fr

fr

Activités

VIH et HANDICAP : le train du plaidoyer en marche !

Au Burkina Faso, la plateforme VIH & HANDICAP déroule son plan de plaidoyer qui vise à promouvoir un environnement favorable pour l’accès des personnes handicapées aux services de santé pour l’atteinte des 90-90-90 d’ici 2020

Après un état des lieux des droits des PH dressé à travers une évaluation des gaps juridiques et une enquête bio comportementale sur la vulnérabilité des personnes handicapées face au VIH en 2017, la plateforme nationale VIH & HANDICAP, mise en place à la faveur du projet régional VIH & Handicap financé par le Fonds Mondial, a conséquemment élaboré un plan de plaidoyer pour une réelle inclusion des PH dans les plans, politiques et stratégies nationaux en matière de santé. En rappel, la plateforme nationale VIH & Handicap regroupe des organisations de personnes handicapées, des associations nationales intervenant dans le domaine des droits humains et de la santé, et des structures nationales dont le Conseil National de Lutte contre le Sida et les Infections Sexuellement Transmissibles (CNLS-IST).
Ce mercredi 08 août 2018 à 11 heures, une délégation de ladite Plateforme a été reçue par Madame la Ministre de la Femme de la Solidarité Nationale et de la Famille. Après lui avoir rappelé la quasi-inaccessibilité économique en santé des PH(risque d’infection multiplié par 3) et la grave situation du taux de séroprévalence chez les PH qui est de 4.6% soit 5 fois supérieur à la moyenne nationale (selon l’étude bio comportementale), la délégation a livré à la Ministre son message de plaidoyer qui vise à lui faire entreprendre deux actions en faveur de l’accessibilité économique à la santé des PH, conformément à la loi 012-2010 portant protection et promotion des droits des Personnes handicapées

Issoufou ZOUNGRANA

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité