fr

fr

Activités

VIH et HANDICAP : le Ministère de Santé s’engage !

L’inclusion dans le secteur de la santé : le Secrétaire général du Ministère de la santé du Burkina Faso manifeste son intérêt et confirme son engagement.

Dans le cadre du plaidoyer national, la Plateforme VIH et Handicap a été reçue en audience par le Secrétaire Général du Ministère de la santé le lundi 28 janvier 2019.
Cette rencontre vise à susciter la création d’un cadre regroupant l’ensemble des acteurs du système sanitaire pour lever les obstacles et combler les gaps juridiques au niveau de la collecte de données, de l’accessibilité physique et économique, des équipements sanitaires, de l’appareillage, du renforcement des capacités des prestataires et de la communication inclusive.

La FEBAH en collaboration avec le REGIPIV et Humanité et Inclusion ont exposé la problématique des personnes handicapées notamment les obstacles d’accès à des soins de qualité et les facteurs de vulnérabilités face au VIH.

Le président de la FEBAH a soutenu son intervention en se basant sur les données de l’évaluation des gaps juridiques de la CDPH et de l’enquête bio comportementale sur la vulnérabilité des personnes handicapées face au VIH tout en rappelant les engagements nationaux et internationaux du Burkina pour « une santé pour tous » et une société burkinabè inclusive.

Quant au Secrétaire Général, il a montré l’intérêt du Ministère de la santé à mettre en œuvre les engagements pour l’inclusion dans son secteur. Cependant, il reconnait que des défis restent à relever pour cette inclusion effective. Et, il a décidé d’organiser une rencontre had’hoc avec les directeurs centraux et les conseillers juridiques sur la problématique du handicap, les pistes de réflexions préliminaires sur l’inclusion dans les politiques, les stratégies, le renforcement de capacités des prestataires et les offres de services santé dont l’opérationnalisation de la carte d’invalidité.

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité