fr

fr

Actualités

Togo, une éducation inclusive pour l’intégration des enfants handicapés au Togo

L’UNICEF a lancé vendredi à Kara (400 km de Lomé) son rapport 2013 sur « La Situation des enfants dans le monde », qui aborde cette année « les enfants en situation de handicap ».

C’est le ministre de la Planification, du Développement et de l’Aménagement du territoire, M. Mawussi Djossou Semodji, qui a présidé la cérémonie de lancement au Palais des Congrès de Kara.

C’était en présence de la Représentante résidente de l’UNICE au Togo, Dr Viviane Van Steirteghem, du Président de la Fédération Togolaise des Associations de Personnes Handicapées (FETAPH), M. Komivi Ayassou et de la Directrice de Handicap International au Togo, Mme Cécile Roy, etc.

« Pour que les enfants qui sont en situation de handicap puissent contribuer à la société, ils doivent tout d’abord être pris en compte par cette même société - à leur naissance, à l’école et dans la vie en général. Lorsque l’on considère le handicap avant de considérer l’enfant, cela non seulement nuir à l’enfant en question, mais prive également la communauté de ce que l’enfant peut offrir. Quand les enfants sont perdants, la société est perdante ; quand ils sont gagnants, la société y gagne également. », a affirmé le Dr Viviane Van Steirteghem, Représentante de l’UNICEF.

Le rapport établit clairement que les enfants en situation de handicap se heurtent à différentes formes d’exclusion et en souffrent à des degrés divers en fonction du type de handicap, de leur milieu et de leur culture. Ces enfants, ainsi marginalisés, sont inconnus des autorités et souvent privés des services publics auxquels ils ont droits, notamment la santé et l’éducation.

Ce rapport montre que l’inclusion des enfants en situation du handicap dans la société est possible et commence par un changement de perception et la reconnaissance que ces enfants ont les mêmes droits que les autres. Il présente également des initiatives encourageantes dans des domaines tels que la santé, la nutrition, l’éducation et la programmation d’urgence, ainsi que la collecte de données et les analyses nécessaires pour améliorer les politiques et les interventions dans tous ces domaines.

C’est en ce sens qu’on note que l’UNICEF, l’OMS, le HCDH et le gouvernement togolais ont mis en œuvre, en collaboration avec la FETAPH, le projet « Education inclusive au Togo », un projet financé par le Partenariat des Nations Unies pour la Promotion des Droits des Personnes Handicapées (UNPRPD) et l’Agence Française de Développement (AFD). Grâce à ce projet, en 2012-2013, 815 enfants en situation de handicap ont pu être scolarisés à l’école primaire et 336 n’allant pas à l’école ont pu être identifiés. Plus de 200 enfants ont bénéficié d’une consultation médicale et environ la moitié d’entre eux ont ensuite reçu les soins médicaux nécessaires.

Le lancement du rapport a été suivi d’une visite dans une école bénéficiaire du projet Education inclusive, un des volets présentés dans ledit rapport.

Jonas AGBEYIBOR Rédacteur www.proadiph.org

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité