fr

fr

Activités

Togo : report de l’édition 2020 de l’activité Tirer la sonnette

Prévue pour cet après midi du 18 mars au lycée de Tokoin 2, la quatrième édition de la cérémonie apothéose pendant laquelle les autorités sont informées de l’institutionnalisation et la généralisation de l’éducation inclusive au Togo est suspendue par le Ministère de l’Éducation Primaire et Secondaire. La principale raison évoquée par les organisateurs est liée à la pandémie du Coronavirus.


Tirer la sonnette est une initiative mondiale lancée par la Fondation Liliane, un organisme de droit néerlandais qui œuvre pour la promotion de l’inclusion des enfants et jeunes vivant avec un handicap dans le monde, mais en particulier dans les pays en voie de développement.
Au Togo, comme la Fédération Togolaise des Associations des Personnes Handicapées FETAPH) était devenue partenaire stratégique de ladite fondation en 2015, ils eurent <successivement les éditions 2017 au CEG KÉLÉGOUGAN, de 2018 au CEG BÉ PLAGE, de 2019 au lycée AGOÉ CENTRE de cette manifestation.

Depuis deux ans, cette activité qui rassemble un certain nombre d’établissements a lieu à Lomé ainsi que dans les autres régions administratives du Togo. A en croire le président du conseil d’administration de la FETAPH Monsieur Ayassou Komivi Germain que nous avons eu au téléphone, « Nous ne sommes qu’a une suspension de cet événement et non son annulation  ».

Notons que la suspension de l’édition 4 de « tirer la sonnette » rentre dans les mesures prises par le gouvernement togolais pour juguler la pandémie de Covid 19, notamment celle qui interdit sur toute l’étendue du territoire togolais, tout rassemblement dépassant cent (100) personnes. Ces mesures qui en principe et selon le communiqué relatif au dernier conseil des ministres, devaient rentrer en application le 20 mars à minuit.

LOGOVI Jean-Pierre rédacteur Proadiph Togo

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité