fr

fr

Actualités

Togo, Réfexions sur l’emploi des personnes handicapées

Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme Formation Professionnelle et Emploi des Jeunes par la GIZ dans les villes de Kpalimé, Sokodé et Tsévié, un appui financier a été accordé à la FETAPH en vue de former et de sensibiliser les acteurs locaux institutionnels et associatifs sur la nécessité de prendre en compte les droits des personnes handicapées dans la mise en œuvre dudit programme.

La prise en compte des droits des personnes handicapées dans le PROFOPEJ se justifie par le fait que les personnes handicapées constituent un groupe vulnérable de la population et qu’on ne pouvait pas réduire la pauvreté en l’ignorant. Aussi, un indicateur spécifique aux personnes handicapées existe dans le document du PROFOPEJ. Cet indicateur est ainsi libellé : « l’inclusion des personnes handicapées (femmes et hommes) dans les activités du programme est achevée ».
C’est fort de cette inclusion que la FETAPH en tant que faîtière des organisations de la société civile travaillant dans le domaine du handicap a réalisé en octobre et novembre un certain nombre d’ateliers sur l’inclusion du handicap dans le PROFOPEJ à Sokodé, Kpalimé, Tsévié et Lomé.
A l’issue de ces ateliers, les différents acteurs rencontrés ont formulé des recommandations. Il est donc important de restituer ces recommandations et de les synthétiser afin d’en faire des fiches techniques facilement exploitables par les acteurs. C’est ce qui justifie un atelier organisé par la FETAPH et GIZ le 17 janvier 2014.
Cet atelier a vu la participation des organisations travaillant dans le domaine du handicap, les ministères en charge de l’emploi, la chambre des métiers et autres syndicats de travailleurs.

Didier N’KEKPO

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité