fr

fr

Activités

Togo/ La FETAPH renforce les capacités du personnel administratif parlementaire

La Fédération Togolaise des Associations de Personnes Handicapées (FETAPH), avec le soutien technique et financier de Plan Togo, a organisé, le 22 mars 2014 à la salle Tapis vert du Palais des Congrès de Lomé, siège de l’Assemblée nationale, un atelier de formation et de sensibilisation à l’intention du personnel administratif de l’Assemblée nationale sur les droits des personnes handicapées.

Axée sur la Convention Internationales relative aux Droits des Personnes Handicapées (CIDPH) et la loi de protection sociale des personnes handicapées révisée, la formation a regroupé une trentaine d’agents exerçant à l’hémicycle. Elle visait à les amener à prendre en compte le handicap dans les projets et propositions de loi à adopter par l’Assemblée nationale, à s’assurer que les textes adoptés sont inclusifs, enfin à les familiariser avec la terminologie adéquate.
La formation a permis aux participants de comprendre le processus de production de handicap et d’être édifiés sur les instruments juridiques de promotion et de protections des droits des personnes handicapées, sur le processus d’élaboration de la Convention et son contenu ainsi que sur la stratégie de développement inclusif prôné par la CIDPH.
Une initiative de la FETAPH saluée dans son discours d’ouverture par le directeur de cabinet de l’Assemblée nationale, M. David Wonou Oladokoun pour qui cet atelier intervient au moment où la situation des personnes handicapées devient de plus en plus préoccupante au regard de leur importance démographique et du lien très fort entre handicap et pauvreté. Il s’est appesanti sur la notion du handicap, insistant sur la corrélation entre handicap et pauvreté. Le handicap est « à la fois une cause et une conséquence de la pauvreté », a-t-il confié avant de souligner l’importance d’inclure le handicap dans les actions de développement, et de saluer les efforts du gouvernement en faveur de la lutte contre les causes, sous toutes leurs formes, du handicap et la ratification des instruments internationaux. Même son de cloche chez le directeur des personnes handicapées au ministère de l’Action sociale, M. Karimu Waziyou, la représentante de Plan Togo, Mme Thérèse Adjayi et le président de la FETAPH, M. Komivi Ayassou, qui se sont, tour à tour, réjouis de la tenue de cet atelier à un jour férié en plus. Ils ont invité les participants à faire preuve de sérieux et d’abnégation afin de mieux appréhender la thématique du handicap.

Félix SEKOU

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité