fr

fr

Actualités

Togo : L e réseau FETAPH engagé pour lutter contre la propagation du COVID-19.

Il n'y a aucun doute que nous traversons une période difficile avec l’apparition de la pandémie du COVID 19 (Coronavirus). Le taux de contagion augmente à une vitesse inquiétante et le nombre de décès dans le monde entier fait peur. Notre pays le Togo, vient d'ailleurs d'enregistrer plusieurs cas confirmés et des décès dû à cette maladie. C’est dire que la situation est préoccupante et la peur augmente au sein des populations. La FETAPH, en vue de lutter efficacement contre la propagation de ce fléau, adresse une note de recommandations aux associations membres de son réseau le 01er avril 2020.

A travers cette note, la FETAPH recommande aux organisations de personnes handicapées et les organisations partenaires de bien vouloir veiller au respect scrupuleux des mesures de prévention prises par le Gouvernement ; d’ influencer les canaux de communication et de sensibilisation dans leurs localités pour rendre accessibles aux personnes handicapées toutes les informations et conseils dans une diversité de formats ; de veiller à associer un interprète en langue des signes aux actions de sensibilisation porte à porte qui seront initiées dans les localités et des dépistages des cas suspects dans les centres hospitaliers. Ainsi, elle demande à ses organisations de relayer l’information relative aux mesures barrières auprès de leurs membres et de toute autre personne handicapée et de veiller à la prise des mesures de protection supplémentaires et spécifiques au plan local pour les personnes atteintes de certains types de déficience (déficience intellectuelle, la trisomie 21, l’autisme).

La FETAPH a félicité le Gouvernement pour le leadership dont il fait preuve dans la gestion cette pandémie du COVID 19 et s’approprie les mesures barrières qui ont été prises pour limiter la propagation du virus au Togo. En effet, au regard de la vulnérabilité des personnes handicapées et l’impact disproportionné de cette pandémie du COVID-19 sur elles, il n’y a point de doute que les personnes handicapées courent un risque plus élevé de contracter cette maladie pour certaines raisons. Ces raisons sont les obstacles à l’accès aux informations préventives et à l’hygiène ; la dépendance au contact physique avec l’environnement et/ou avec des personnes de soutien et les problèmes respiratoires causées par certaines déficiences. A cet effet, la FETAPH ne doute pas que les organisations de personnes handicapées et les organisations partenaires veillent à la large diffusion des présentes recommandations et des mesures barrières prises par le Gouvernement et les remercie d’ores et déjà pour leur constante disponibilité et contribution à la lutte contre la pandémie du COVID-19 au Togo en général et pour les personnes handicapées en particulier.
Daniel DAHOUINDJI /Proadiph Togo

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité