fr

fr

Activités

Togo : L’APAPE au secours de la communauté d’Attigankopé pour la résilience de la pandémie du coronavirus.

Dans le cadre de la lutte contre la contamination, la propagation du coronavirus et la résilience des communautés et des personnes handicapées face au Covid19, l’Association des Parents et Amis des Personnes Encéphalopathes, avec l’appui de la Fédération Togolaise des Associations de Personnes handicapées (FETAPH), DAHW et la Fondation ANESVAD, a organisé une action de sensibilisation sur la prévention du nouveau Coronavirus, avec don de matériel de protection et de dispositifs de lavage de mains à la communauté d’Attigankopé, zone RBC pour l’inclusion communautaire des personnes handicapées.

Cette activité a permis à l’APAPE et ses partenaires de sensibiliser les personnes handicapées, les parents des enfants handicapés, les responsables du Comité Villageois de Développement (CVD), les responsables de Développement Inclusif (CDI), les membres du Comité pour la riposte du Covid19, les notables et la chefferie d’Attigankopé dans la commune d’Agoè-Nyivé 05, à veiller au respect scrupuleux des mesures de prévention prises par le gouvernement du Togo. Il est demandé aux participants de relayer l’information relative aux mesures barrières auprès de leurs familles et de toute autre personne de la communauté et de veiller à la prise des mesures de protection supplémentaires et spécifiques pour les enfants déficients intellectuels, les enfants avec Trisomie 21 et les autres enfants handicapés. L’activité a également permis de distribuer des kits sanitaires aux participants, composés de savons, de gel hydro alcoolique, des bavettes, de la javel, etc. Un dispositif de lavage de mains est offert également à la communauté d’Attigankopé.

De nombreuses expériences prouvent combien le lavage des mains est efficace pour élever une barrière contre le Covid-19 et les maladies infectieuses. Le Covid-19 se transmet par la salive, les gouttelettes dues à la toux ou aux éternuements, par contact rapproché avec des malades comme des poignées de main ou des embrassades et par contact avec des surfaces contaminées. Une étude semble indiquer que le Covid-19 serait viable plusieurs heures sur différentes surfaces, jusqu’à 24 heures sur du carton et jusqu’à 2-3 jours sur du plastique et l’acier inoxydable. On ne sait toutefois pas s’il reste infectant durant tout ce temps. C’est pourquoi, pour se prémunir d’une contamination, se laver les mains régulièrement, notamment après avoir voyagé dans les transports en commun ou avant les repas, est indispensable. Alors que la pandémie mondiale continue de prendre de l’ampleur et qu’un vaccin n’a pas encore été développé, nous devons agir sans délai en utilisant le seul outil dont nous disposons déjà : le lavage régulier des mains avec du savon. Pour lutter contre la contamination et la propagation de ce virus, l’APAPE et ses partenaires ont fait don d’un dispositif de lavage de mains, des bidons de savons liquides et eaux de javel à la communauté d’Attigankopé, zone RBC pour l’inclusion communautaire des personnes handicapées.

Daniel DAHOUINDJI/Prodiph Togo

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité