fr

fr

Actualités

Togo, Célébration de la Semaine Mondiale d’Action pour l’Education Pour Tous

La 11e édition de la Semaine Mondiale d’Action pour l’Education pour Tous (SMA 2014) a été célébrée, cette année, du 4 au 11 mai 2014. Initiée par la communauté internationale, la SMA permet, chaque année, autour d’un thème, de capitaliser les acquis en faveur d’une éducation de qualité accessible à tous et de définir les voieset moyens pour corriger les manquements constatés ça et là.

La 11e édition de la Semaine Mondiale d’Action pour l’Education pour Tous célébrée au Togo

Le thème de cette année est « l’Éducation et le Handicap ». A l’occasion, diverses activités ont été organisées au Togo : gouvernement, acteurs de la société civile intervenant dans les domaines de l’éducation et du handicap se sont mobilisés. Objectif, parvenir par des actions et la sensibilisation à une « éducation de qualité » pour tous les enfants, mais aussi à « une éducation inclusive », c’est-à-dire l’accueil des enfants handicapés dans des classes ordinaires.
Dans ce cadre, la Coalition Nationale Togolaise pour l’Education pour Tous (CNT/EPT) a organisé des émissions radiophoniques, des journées de sensibilisation, des caravanes, etc. Elle a élaboré un document de plaidoyer qui recommande la formation des enseignants pour la scolarisation des enfants handicapés, l’adaptation des examens scolaires aux candidats handicapés, la reconnaissance et l’extension du système d’enseignement itinérant, etc.
La cérémonie de lancement de cette 11e édition a eu lieu, le 7 mai 2014 à la salle polyvalente du Collège Protestant de Lomé-Tokoin, où se sont retrouvés différents acteurs et partenaires du système éducatif togolais, mais aussi des personnes handicapées. Celles-ci ont, pour la circonstance, démontré leurs potentialités, notamment la brillante prestation d’un orchestre de non voyants lors de la manifestation et le maniement de l’outil informatique par des non voyants.
Le directeur de cabinet du ministère des Enseignements Primaire et Secondaire, M. Eyana Kpémissi s’est réjoui de ces prouesses, soulignant l’importance de la scolarisation dans le développement. Selon lui, le gouvernement est à pied d’œuvre pour une éducation pour tous au Togo. Même son de cloche chez la coordinatrice du Réseau Africain de la Campagne pour l’Education Pour Tous (ANCEFA), Mme Solange Akpo qui a toutefois déploré l’absence d’intérêt manifesté par la plupart des Etats et les discriminations que continuent de subir les personnes handicapées, dont le droit à l’éducation est constamment violé. Pour le président du conseil d’administration de la CNP/EPT, M. Essotina Boyodé « ce sont tous les enfants et les adolescents du monde qui ont droit à l’éducation et non nos systèmes éducatifs qui ont droit à un certain type d’enfants ».

Félix SEKOU

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité