fr

fr

Actualités

Togo : Cap sur la promotion de l’emploi des personnes handicapées.

Les autorités togolaises veulent vulgariser les instruments juridiques de promotion de l’emploi des personnes handicapées. Une rencontre s’est ouverte dans ce sens mardi à Lomé. Organisé par la Direction générale de l’emploi l’atelier vise à faire connaître aux acteurs du marché du travail, les outils juridiques de promotion des droits des personnes handicapées à l’emploi.

Au Togo, les personnes vivant avec un handicap sont les plus défavorisées et les plus exclues du marché du travail. Elles sont confrontées à des situations de marginalisation et de discrimination importantes, en termes d’accès à l’éducation et au marché de l’emploi.

Un atelier s’est ouvert mardi à Lomé et vise à sensibiliser les acteurs intervenant sur le marché de l’emploi sur l’existence des instruments juridiques de promotion des droits des personnes handicapées à l’emploi et de les amener à s’approprier le contenu.

Ouvrant les travaux, le Secrétaire général du ministère de la fonction publique, du travail, de la réforme administrative et de la protection sociale a expliqué que les instruments juridiques élaborés par le gouvernement togolais visent à lever les obstacles à l’emploi des personnes handicapées.

« L’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap est importante et nous concerne tous. C’est par le changement de mentalité, la volonté et la mise en commun de nos énergies et connaissances que nous accomplirons ce dessein. Nous avons besoin de l’ingéniosité et de la compétence de tous pour relever les défis de développement », a déclaré Atissim Assih.

Pour M. Assih, la rencontre va permettre de sensibiliser les acteurs intervenant sur le marché de l’emploi sur l’existence des instruments juridiques qui incitent à l’embauche des personnes handicapées.
Au rang des instruments juridiques, le Directeur général de l’emploi, Komlan Apedoh énumère la loi relative à la protection sociale des personnes handicapées, la loi portant code du travail et surtout la loi portant code de sécurité sociale qui encourage l’embauche des personnes handicapées contre un abattement du taux de cotisation. M. Apedoh note également la ratification de la Convention des nations Unies relative aux droits des personnes handicapées.

Au Togo, le nombre des personnes handicapées est estimé à 3,2% de la population selon l’enquête du questionnaire unifié des indicateurs de base de bien-être (QUIBB) réalisée en 2011.

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité