fr

fr

Articles de presse

Togo/24 septembre 2011-24 septembre 2012 : Syntha-Togo a un (01) an 22 août 2012

lentement et sûrement, SYNTHA TOGO avance vers son premier anniversiare. un 24 septembre 2011,nous portions sur les fonds baptismaux le Syndicat National des Travailleurs en Situation de Handicap du Togo (SYNTHA TOGO). L’émotion était grande et l’enjeu grand et complexe. Mais les personnes en situation de handicap du Togo issues du monde du travail togolais ont pris sur eux la lourde responsablité de créer un syndicat à caractère particulier. Oui SYNTHA TOGO a un caractère social et un caractère professionnel.

Bientôt un an, que dire du bilan ? Il est vrai, tout début est difficile. Mais le bureau exécutif mis en place n’a pas baissé les bras. il a travaillé à bras le corps, comme un seul homme, pour porter à la connaissance de qui de droit de l’existence de ce syndicat. Le bureau a eu à rencontrer les autorités compétntes, les organisations internationales( l’Union Européenne, l’UNICEF, PNUD, CBM, Handicap Iternational, la Banque Mondiale, l’OIT),les ambassades( Allemagne,Chine) acreditées auprès de l’Etat togolais.le bureau de syntha togo tient à remercier toutes ses organisations internationales et ses ambassades pour leur attention et soutien. Le bureau a également passé sur les chaines nationales et privées pour sensibliser les collègues en situation de handicap sur la nécessité de s’adherer massivement pour une meilleure defense de la cause des travailleurs en situaton de handicap. Nous sommes en recherche ardente des partenaires, pour bouster nos activités. Pour l’heure,synthatogo ne compte que sur les cotisations de ses membres.

Nous tenons par ailleurs à temoigner nos reconnaissances à la BTD, le colonnel LATTA, ex ministre de la securité et de la protection civile du Togo, la FETAPH, pour leur appui mulitforme lors de l’organisation du congrès constitutif de SYNTHA TOGO. Qu’ils recoivent ici l’expression de notre profonde gratitude.

A titre de perspectives, le SYNTHA TOGO, compte avancer energiquement pour la mise en oeuvre de certins de ses prjets essentiels dans la motivation des membres. il s’agit pour nous, de trouver le financement pour le projet de recensement des travailleurs en situation de handicap du togo, du recensement des enfants en situation de handicap, leu scolarisation et leur bien être, la vulgarisation de l convention des Nations Unies relative à la protection des personnes handicapées ratifiées apr le Togo. L’exécution de ces projets nous permetront de monter des projets precis et concrets tout en prenant en compte les attentes de chaque catégorie d’handicap. Nous aurons également des actions ponctuelles à l’endroit des femmes en situation de handicap.

En effet, la femme en situation de handicap,traverse des situations plus difficiles et complexes. Pour une femme handicapée, il est difficile pour elle de bénéficier de sa forme de jeune fille, il est difficile pour les hommes de s’approcher d’elle. De ce fait, elle se voit marginaliser, mise de l’écart et se plonge dans un complexe total, la rendant plus vulnérable et exposée aux risques tels la pauvreté, le viol, les IST.Cette situation laisse que les femmes en situation de handicap s’isolent, les parents ont honte de faire savoir qu’ils une fille handicapée, ne l’instruisent pas.

Pour SYNTHA TOGO, il est urgent d’appuyer des femmes en situation de handicap par des actions concrètes en vue de les aider à sortir de leur isolationisme, et de promouvor leurs droits en vue de leur épanouissement. De nos jours, SYNTHA TOGO compte plus de deux cents(200) membres repartis à travers le pays. Mais il faut noter que le Togo compte au regard de l’estimation retenue par les Nations Unies (15% de la population mondiale) neuf cent mille (900 000) personnes handicapées. le SYNTHA TOGO a du travail, et doit vite agir.

Chers donateurs,vous nous lisez n’hesitez pas à nous contacter au : synthatogo@yahoo.fr

Nous voudrions également remercier GODSON Elmancio J. Kuami, Expert en developpement personnel et commucication interpersonnelle, qui a accepté de nous soutenir en nous animant des thèmes sur le developpemnt personnel, en vue de nous motiver d’avantage en convertissant notre handicap en potentialités.

Ainsi, dans le cadre de la celebration de notre anniversaire, nous aurons à organiser une conference de presse pour expliquer davantage aux hommes des medias nos objectifs et nos souhaits. Dans le même contexte une conference sera prononcée par GODSON Elmancio à l’endroit des travailleurs en situation de handicap,tous les invités et les bonnes volontés sur un thème précis pour nous donner plus d’énergie dans note lutte pacifique.

Nous voudrions remercier la CSTT ( confederation syndicale des travailleurs du Togo) pour leur attention sans faille à l’endroit de SYNTHA TOGO. Nous remercions le Premeir Ministre et son Gouvernement pour leur attchement à la cause de la personne handicapée, et leur exhorte à faire mieux. Nous aimerions q’une ligne budgetaire nous soit allouée pour appuyer le fonctionnement de notre organe.

On ne saurait manquer de remercier le Chef de l’Etat pour sa bienveillance. il nous écoute à travers sa conseillère spéciale aux affaires sociales, madame AITHNARD. Que le chef de l’Etat nous écoute davantage et nous accorde une audience solennelle.

Nous invitons toute la population à avoir un regard positif sur les personnes en situation de handicap. une personne handicapée n’est pas une incapable. Elle est pleine de compétence et d’initiativie, il suffit pour vous de s’ouvrir à elle et de lui faire confiance.

A vous chers amis handicapés, sachez que l’essentiel n’est pas ce qu’on a fait de nous, mais ce que nous faisons de ce qu’on fait de nous. Soyons forts et solidaires,montrez vos compétences et vos talents à l’instard de Phillipe CROIZON. Depassons nos limites et plantons en nous le principe selon lequel tout est possible, tout en gardant foi en Dieu.

je vous remercie,

LE SECRETAIRE GENERAL

TCHAKOU Toufailé
Source :http://synthatogo.unblog.fr/

Jonas AGBEYIBOR rédacteur www.proadiph.org

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité