fr

fr

Activités

TOGO/ Validation du rapport de l’évaluation du projet « Promotion de la participation citoyenne et inclusive des personnes handicapées au processus de réconciliation nationale au Togo »

Pendant 36 mois (26 septembre 2016 – 26 septembre 2019), la FETAPH a obtenu un financement de ses partenaires notamment l’Union Européenne, la Fondation Liliane et l’Humanité Inclusion pour réaliser la mise en œuvre du projet « Promotion de la participation citoyenne et inclusive des personnes handicapées au processus de réconciliation nationale au Togo ».

Le projet « Promotion de la participation citoyenne et inclusive des personnes handicapées au processus de réconciliation nationale au Togo » a pour objectif de promouvoir une participation citoyenne et inclusive des personnes handicapées dans le processus de réconciliation et le renforcement de l’unité nationale.

Au terme de la mise en œuvre de ce projet, la FETAPH a sollicité les services d’un consultant en vue d’évaluer les portées et les limites du projet tel qu’exécuté pour ainsi améliorer la conception et la mise en œuvre de futures interventions.
Le rapport assorti d’un plan de mise en œuvre des recommandations issues de l’évaluation finale de ce projet a été validé ce 23 octobre 2019 à Lomé.

Ont pris part à cette évaluation : la FETAPH, Union Européenne, Fondation Liliane, Humanité Inclusion, Direction des Personnes Handicapées, Ministère de la sécurité et de la protection civile, Ministère des droits de l’homme et chargé des relations avec les institutions de la République, Association des Personnes Handicapées MONDE RADIEUX, Association des Personnes Handicapées Motivée de Tone (APHMOTO), Association des Personnes Handicapées de la Kozah (APHAK), Association pour Personnes Handicapées Belle Porte, Association des Personnes UHPPVDS.

Il ressort de cette évaluation que les objectifs du projet sont globalement atteints. Les résultats indiquent une certaine participation des personnes handicapées au processus de réconciliation nationale au Togo.
Certains défis sont toutefois relevés au cours de la mise en œuvre. On peut mentionner :
 le nombre d’activité trop réduit comparé à la taille de la population ;
 l’insuffisance des supports de visibilité produits.

Des recommandations ont été formulées à l’endroit des différents acteurs impliqués dans la mise en œuvre de ce projet pour plus de réussite à l’avenir.

AMOUGNOM Dikpedama
Rédacteur Proadiph/Togo

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité