fr

fr

Actualités

TOGO/HANDICAP ET RECONCILIATION NATIONALE

Les différentes violations des droits de l’homme au Togo n’ont pas épargné les Personnes handicapées ; au contraire, elles ont été les premières victimes. La Commission Vérité Justice et Réconciliation (CVJR) a été mise en place par l’Etat togolais pour réparer les torts du passé et remettre le pays sur des bases plus crédibles et plus respectueuses des droits humains. Les personnes handicapées n’ont pas connu une implication réelle dans le travail de cette commission.

C’est pour corriger cette situation que la FETAPH a initié avec l’appui technique et financier de l’Union Européenne, la Fondation Liliane et Humanité Inclusion (Ex Handicap International) le projet « Promotion de la participation citoyenne et inclusive des personnes handicapées au processus de réconciliation nationale au Togo » pour une durée de 36 mois.
Deux résultats principaux sont attendus de ce projet :

-Les Organisations de Personnes Handicapées, les autorités locales, les magistrats, les avocats, les officiers de police judiciaire ont une compréhension commune des enjeux autour des droits des personnes handicapées en lien avec la recommandation 23 de la CVJR.
- Les personnes handicapées sont impliquées dans la mise en œuvre des recommandations de la CVJR.

Ce projet a été mis en œuvre sur toute l’étendue du territoire togolais avec une implication effective des associations relais de la FETAPH.

AMOUGNOM Dikpedama
Rédacteur Proadiph/Togo

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité