fr

fr

Actualités

Strategie de mise en oeuvre de la CDPH par le Comite Paralympique Africain

La réunion du Comite Paralympique Africain a adopté une nouvelle stratégie de mise en oeuvre de la CDPH. La convention est signée dans presque tous les pays d'Afrique mais son application est timide!

Le Comite Paralympique Africain (CPA) s’est réuni le 6 septembre au Village Paralympique de Londres sous la présidence du Dr. Leonel Pinto, Président du dit comité, en présence de 25 présidents de comités nationaux paralympiques d’Afrique. Le président a informé les participants que le CPA est une organisation panafricaine légitime, reconnue par l’Union Africaine, le Comite International Paralympique et les Nations Unies.

Le Comite Exécutif du CPA a constaté que seulement 14 pays d’Afrique n’ont pas encore ratifié la CDPH d’où la nécessité d’adopter une stratégie de mise en oeuvre de la Convention :
- Recueillir les rapports des comités nationaux paralympiques membres sur la mise en oeuvre de la conventiom ;
- Créer un cadre de concertation avec les autorités en charge de sport dans les différents pays afin de les sensibiliser à contribuer davantage à la mise en oeuvre de la convention ;
- Inviter ces autorités à la prochaine assemblée générale du Comité Paralympique Africain ;
- Accentuer la formation des encadreurs, dirigeants des CNP et la classification des athlètes aux fins d’un accroissement de la participation des athlètes aux jeux paralympiques avec des athlètes qualifies et non sur invitations (UWC).

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité