fr

fr

Actualités

Sénégal , campagne contre la polio : 168.889 enfants ciblés à Fatick

Le médecin-chef de la région médicale de Fatick, Mouhamadou Traoré, a indiqué vendredi qu’un effectif de 168.889 enfants âgés de 0 à 5 ans est ciblé dans le cadre des journées nationales de vaccination contre la poliomyélite prévues du 31 octobre au 2 novembre.

’’Ces enfants sont répartis entre les sept districts sanitaires de la région’’, a-t-il précisé lors de la cérémonie régionale de lancement des journées nationales de vaccination contre la poliomyélite, organisée au village de Ndiongolor, situé dans la commune de Diouroup.

’’Il y a dans tous les districts sanitaires de la région des équipes, des volontaires pour faire le porte-à-porte, afin de vacciner les enfants cibles dans les foyers’’, a-t-il ajouté, en présence des populations de la localité venues en masse prendre part à la cérémonie.

Le docteur Traoré a souligné que cette campagne vise à ’’vacciner un maximum d’enfants âgés de 0 à 5 ans, pour leur permettre d’avoir une dose supplémentaire de renfort mais aussi de rattraper les enfants qui, pour une raison ou une autre, échappent à la vaccination de routine, le Programme élargi de vaccination (PEV)’’.

Il a invité les populations à adhérer à la campagne pour son succès. ’’Sans la coopération de la population, il sera difficile d’atteindre l’objectif de 95% au moins d’enfants vaccinés’, a-t-il estimé.

’’Donc, il faut que la population collabore, adhère, mette à la disposition des volontaires les enfants à vacciner et réponde à la série de questions qu’on leur posera sur la polio et sur la vaccination’’, a-t-il ajouté.

Mouhamadou Traorè a signalé en outre que la campagne de vaccination contre la polio est synchronisée avec les 16 pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

’’Ces pays font la même campagne que nous, à la même période, c’est-à-dire du 31 octobre au 2 novembre 2014’’, a-t-il dit.

Le Sénégal avait éradiqué la poliomyélite mais la maladie est réapparue en 2010 avec 18 cas enregistrés dans d’autres pays de la sous-région.

Depuis le Sénégal et les pays de la CEDEAO organisent régulièrement des campagnes de vaccination contre la polio, dans le cadre d’une politique commune de prévention sanitaire.

Khadimou Rassoul Talla

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité