fr

fr

Activités

Senegal, Ziguinchor consacre une semaine à la celebration du 03 decembre

le mercredi 28 Décembre 2012 précisément à 09 heures a eut lieu l’ouverture officielle de la semaine du handicap à la salle de conférence du Conseil Régional de Ziguinchor sous la présidence du Gouverneur Régionale.

Le 03 decembre decreté par les natrions unis : journée internationale des personnes handicapées depuis 1983 est une journée qui permet aux organisations de personnes handicapées de d’exposer les actions qu’elles ont posées à l’endroits des personnes en situation de handicap, de sensibiliser le grand public sur l’égalité des chances et recommander aux décideurs la prise en compte de la dimension handicap à tous les niveaux.
La perception traditionnelle du handicap généralement en Afrique (malédictions divines) rend difficile la tache des organisations de personnes handicapées raison pour la quelle La capitale du Sud a consacrée une semaine pour promouvoir les personnes handicapées du Sénégal.
Prenant la parole, le Président de l’Union Régionale des Organisations de Personnes Handicapées de Ziguinchor (UROPH), Birame SEYE DIOUF a axé son discours sur les obstacles auxquels les personnes handicapées font face et les solutions pour résoudre ces problèmes.
En d’autres termes, « Le choix du thème de la journée internationale de cette année à savoir : l’élimination des obstacles pour une société accessible et inclusive n’est pas un hasard.
Pour palier à cela, notre pays a ratifié la convention internationale relative aux droits des personnes en situation de handicap. Cette convention est adoptée le 13 décembre 2006 et elle est entrée en vigueur le 08 mai 2008.

Malgré les efforts consentis par l’Etat, la question du handicap est loin d’être résolue. L’intégration des personnes en situation de handicap dans la société suscite beaucoup de problèmes.

C’est pour ces raisons que l’Union Régionale des Organisation de Personnes Handicapées de Ziguinchor a choisi un thème local intitulé comme suit : « Le développement local inclusif (DLI) une démarche salutaire pour une société inclusive ». Durant toute cette semaine nous mènerons des activités de sensibilisations et de plaidoyers respectivement auprès des populations, des autorités locales afin que la question du handicap soit prise en compte dans les différents secteurs de la vie.
Pour joindre l’utile à l’agréable des activités sportives et culturelles sont prévues. » Dit-il.
A la suite du Président, le Représentant du Maire de la Commune de Ziguinchor est revenu sur les actes posés par la Mairie pour accompagner les personnes en situation de handicap parmi lesquels la collaboration avec Handicap International dans la mise en œuvre du budget participatif.
Pour le Gouverneur l’Etat a fait des efforts importants dans la prise en charge de cette couche sociale vulnérable. Entre autres, nous pouvons retenir les lois et les conventions qui ont trait à l’amélioration des conditions de vie des personnes en situation de handicap et les perspectives envisagées par l’Etat du Sénégal.

Souleymane DIAALO

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité