fr

fr

Actualités

Sénégal , Plaidoyer pour une meilleure prise en charge des enfants en situation de handicap

Des associations ont plaidé, samedi à Dakar, pour une meilleure prise en charge des enfants en situation de handicap, tout en décriant l’exclusion sociale dont ils font l'objet, avant d’inviter les décideurs politiques à s’impliquer davantage pour leur cause.

‘’Les enfants en situation de handicap sont le plus souvent marginalisés, délaissés au sein de leur propre famille. Donc, nous voulons faire un plaidoyer fort pour sensibiliser sur la cause de ces enfants’’, a dit le coordinateur de l’association "Action, plaidoyer en faveur de l’enfant et de la femme" (APEF).

Moustapha Dieng s’exprimait en marge d’une journée de communion, de partage et de sensibilisation sur la cause des enfants en situation de handicap, organisée au Centre Aminata Mbaye de Grand-Yoff, en prélude à la journée mondiale de l’enfant africain, prévue lundi.

Pour lui, il s’agit de lancer une campagne sociale et humanitaire en faveur de ces enfants et de leur prise en charge auprès des décideurs politiques, pour qu’ils puissent intégrer des activités liées à ce sujet dans leurs programmes politiques.

Le directeur du Centre Aminata Mbaye, Claude Sarr, a expliqué que son établissement accueille, depuis 2003, des enfants en situation de handicap, comme des trisomiques, ou encore des déficients intellectuels.

La structure, qui est spécialisée dans la rééducation de ce type d’enfants, reçoit selon lui deux groupes d’enfants de cinq à 15 ans et de 15 à plus, qui reçoivent des formations aux métiers de cordonnerie, de couture, de coiffure et de menuiserie et des cours d’éveil de conscience.

‘’Nous avons initié des partenariats avec des établissements privés et publics (…) mais les moyens dont nous disposons pour continuer ce travail sont très insuffisants, car la prise en charge demande beaucoup de moyens en matériel ‘’, a précisé M. Sarr, estimant que le centre, qui reçoit 130 enfants, a dépassé sa capacité d’accueil.

Plusieurs artistes sont venus participer et apporter leur soutien à cette manifestation, comme la chanteuse Shula Ndiaye ou encore l’artiste visuel Mamadou Wane, plus connu sous son nom d’artiste Papi.

Source APS

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité