fr

fr

Activités

SESSION DE RENFORCEMENT DE CAPACITES DES PERSONNELS SANITAIRES, DE L’EDUCATION DE LA MAIRIE ET DES CHEFS COUTUMIERS DES SIX(6) COMMUNES DU DISTRICT DE BAMAKO SUR LA CONVENTION RELATIVE AUX DROITS DES PERSONNES HANDICAPEES

Du 15 au 20 Juin 2020 l’ EIHD a tenu au siège de la Fédération Malienne des Associations de Personnes Handicapées ( FEMAPH) une session de formation de 6 jours aux personnels sanitaires, de l’éducation , de la mairie et des chefs coutumiers des six communes de Bamako.

Cette formation s’inscrivait dans le cadre du renforcement de capacité des agents de la santé, de l’éducation, de la mairie et les chef de quartier sur la Convention Relative aux Droits des Personnes Handicapées (CDPH) avec l’appui du PEC et FHI 360 sous un programme financer par l’USAID. Cette activité avait pour but d’outiller quelques agents des domaines de la santé, de l’éducation et de la mairie des communes du district de Bamako sur la Convention Relative au Droit des personnes Handicapées, car les personnels de ces différentes structures et les chefs coutumiers sont les moins outillés pour faire face aux besoins spécifiques des personnes handicapées car ne disposant pas de connaissance sur les droits des personnes handicapées, et quel besoin est nécessaire face à une violation des droits des personnes Handicapées. Au cours des 6 jours de formation les mesures barrières ont été respecté ce qui sendé les participants en 2 groupes et les activités menées sont entre autres :
 l’auto évaluation sur le niveau de compréhension de la CDPH la CDPH ;
 Le pré test
 L’animation de module sur la CDPH ;
 La présentation de module d’exercice et de compréhension sur la CDPH ;
 L’animation de module sur les différentes approches sur le handicap ;
 L’animation de module sur la non-discrimination et l’égalité des chances ;
 L’animation de module sur le respect de la différence et l’acceptation des personnes handicapées ;
 L’animation de module sur les principes généraux de la CDPH ;
 L’animation de module sur l’accessibilité et aménagement raisonnable ;
Un accent particulier est mis sur l’article 24 et 25 de la CDPH qui concernent le domaine de l’éducation et de la santé, pour mieux outiller ces deux corps dans leurs domaines spécifiques.
Cette formation fut riche en échange et partage de connaissances à la suite de laquelle quelques recommandations ont été formulé à l’endroit de l’EIHD qui sont :
-  Sensibiliser sur le handicap au niveau des quartiers,
-  Multiplier les actions de ce genre,
-  Approcher les mairies au moment de l’élaboration de leur programme de développement économique sociale et culturelle (PDSEC) pour inclure les besoins des personnes en situation de handicap.

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité