fr

fr

Actualités

Renouvellementdes instances des personnes handicapées.

Le Réseau des Associations de Personnes Handicapées de l'Atlantique et et le réseau des Associations de Personnes Handicapées de du Littoral désormais installés. Pour une durée de trois ans les membres des différents membres du conseil administratif sont investis pour l'accomplissement de leurs missions pour les trois années à venir. Ceci en faveur d'une cérémonie qui a connue la presence des différents partenaires et du président de la fédération des Associations de Personnes Handicapées du Bénin ce vendredi 13 Décembre 2019.

Fédération des Associations des personnes Handicapées du Bénin (FAPHB) :
Le RAPHA et le RAPHAL officiellement installés pour un mandat de 3ans.
La salle de conférence du 11ème arrondissement de Cotonou a abrité dans la matinée de ce vendredi 13 décembre 2019, la cérémonie d’installation des réseaux départementaux des Associations des personnes Handicapées de l’Atlantique (RAPHA) et celui du littoral (RAPHAL). C’était en présence des autorités administratives de l’Atlantique et du littoral, du Président de FAPHB, et de plusieurs partenaires techniques et financiers tels que : plan Bénin international, Handicap International, Social watch, la maison de la société civile.
H.D.H

Avant l’entrée en fonction officielle des nouveaux membres des réseaux départementaux des Associations des personnes Handicapées de l’Atlantique (RAPHA) et celui du littoral (RAPHAL, plusieurs allocutions ont été prononcées. Après avoir fait un bref aperçu de l’historique de RAPHAL qui a connu une scission, le responsable de l’information et de la communication de RAPHA, Derrick TOGBOSSOU a fait savoir que l’évènement qui réunit les deux réseaux est une renaissance. Profitant de l’occasion, il a invité les autorités administratives à les accompagner dans leurs missions.

Le représentant du directeur de la maison de la société civile, Mathias BEHANZIN a notifié pour sa part, de la disponibilité de son institution a accompagné les deux réseaux surtout en matière de renforcement de capacité. Aussi a-t-il prodigué quelques conseils aux nouveaux membres. « Ceux sont la mise en place des organes et la tenue des réunions périodiques qui crédibilisent une association » a-t-il laissé entendre.
A sa suite, l’envoyée du représentant du résident du plan international du Bénin, Céline Ursule Yayi Adjou et du représentant de Handicap International, Noé Dossou n’ont pas manqué de rappelé que leur institutions respectives restent sensibles à la cause des personnes handicapées et s’engagent à toujours les soutenir. « C’est pourquoi, le Handicap International a conçu un projet dont son exécution démarre en janvier 2020 pour accompagner les personnes Handicapées » annoncé le représentant de Handicap International.
Prenant la parole, le président de la Fédération des Associations des Personnes Handicapées du Benin (FAPHB), Nassirou DOMINGO en bon père de famille a prodigué de sages conseils aux membres des deux réseaux. « Aujourd’hui, nous sommes dans un défi permanent pour montrer aux autres que nous avons la capacité de faire de ce qu’ils font ». a-t-il souhaité. Il n’a pas oublié de formuler des doléances à l’endroit des autorités au plus haut niveau de l’Etat qui parfois méconnaissance les droits des personnes handicapées. « Nous devons voir les personnes handicapées par rapport à un modèle de droit et non par rapport à un modèle qualitatif » dixit le président Nassirou DOMINGO.
Après cette phase protocolaire, l’installation officielle des membres du RAPHA et du RAPHAL a été faite par la remise officielle des documents administratifs aux nouveaux présidents.

Investis désormais dans leurs nouvelles attributions pour un mandat de trois ans, les tous nouveaux présidents du RAPHA, Gilles ADINGNI et du RAPHAL, Théodule BAGAN ont pris le ferme engagement de jouer convenablement les rôles qui sont les leurs pour accomplir loyalement et dignement les missions à leurs confier.
Notons que les RAPHA et RAPHAL ne sont que le fruit de la scission du RAPHAL qui a été demandée à l’Assemblée Générale de la fédération des associations des personnes handicapées du Benin dans l’objectif de se conformer au nouveau découpage territoriale. La mise en place de ses deux structures prouve combien de fois, les personnes handicapées à travers leur fédération travaillent en synergie pour défendre leurs causes. C’est donc une innovation que les autorités à divers niveaux ainsi que les personnes de bonnes volontés doivent soutenir pour le bonheur de cette couche sociale non moins importante pour le développement de notre pays.

Marcel Candide HINVY Cotonou 🇧🇯 Benin

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité