fr

fr

Activités

Rendre inclusive le plan d’action du réseau Women in law and developpement in Africa (WILDAF Togo) avec l’intégration en son sein de l’Association Pour la Promotion de la Femme Handicapée au Togo (APROFEHTO)

Dans le cadre du projet Droit Egalité Citoyenneté Solidarité Inclusion des Personnes Handicapées (DECISIPH) initié par Handicap International avec la collaboration de la de la Fédération Togolaise des Associations de Personnes Handicapées (FETAPH), un atelier a eu lieu dans la salle de réunion de ladite fédération pour réviser le plan d’action existant du réseau WILDAF Togo en vue de le rendre inclusif. Cette séance de travail a donc pour objectif de permettre à l’Association Pour la Promotion de la Femme Handicapée au Togo (APROFEHTO) de trouver sa légitimité au sein de WILDAF Togo.

En vue d’accompagner WILDAF Togo dans ce processus d’intégration des femmes handicapées en son sein, une formation des membres de son bureau exécutif et de son Conseil d’Administration sur le handicap a été réalisée afin de leur permettre de comprendre la thématique. Une séance de travail de deux jours a été ensuite réalisée dans les locaux de la Fédération Togolaise des Associations de Personnes Handicapées (FETAPH).La séance à été ouverte par l’intervention de la Cheffe de projet DECISIPH Mme EZIH Mathilde, qui a salué la disponibilité de WILDAF Togoet son courage à accepter que son plan d’action soit révisé pour accueillir l’association des femmes handicapées en son sein. Le Directeur de programme de la FETAPH M. KATACHOM Palacbawy a ensuite fait un tour d’horizon sur le contexte et remercié l’initiative de Handicap International à travers la cheffe de projet DECISIPH. La présidente de WILDAF Togo Mme Claire QUENUM après avoir présenté son institution à exprimé sa disponibilité a accompagner APROFEHTO dans sa lutte pour la promotion des droits des personnes handicapées. Elle a conclu avec ces propos « Viser haut planifier haut et commencer bas n’hésitez pas à nous interpeler sur ce dont vous avez besoin. C’est pour cette raison que nous avons déménagé pour rendre notre bureau accessible ». La présidente de APROFEHTO, Mme SEBABE Téné, répondant aux promesses de sa consœur à dit en substance : « Vous avez touché du doigt toutes nos faiblesses ; nous avons fait des plaidoyer qui n’ont pas abouti. Nous pensons nous appuyer sur votre organisation pour faire aboutir nos plaidoyers »
A l’issue des deux jours de travaux, le plan d’action rendu inclusif de WILDAF Togo a été adopté par acclamation

N’KEKPO K . M . Dodzi

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité