fr

fr

Actualités

RÉSULTATS DU RECRUTEMENT DÉROGATOIRE 2019 : 200 PERSONNES HANDICAPÉES ACCÈDENT A LA FONCTION PUBLIQUE

Lancé le 23 octobre 2019, le Recrutement dérogatoire des personnes handicapées à la Fonction Publique a connu son dénouement avec la publication des résultats ce mercredi 29 janvier 2020, mettant fin à plusieurs semaines d’attente et d’incertitude chez les postulants.

Capture d’écran Facebook DPPH

Ce mercredi 29 janvier 2020, la Direction de la Promotion des Personnes Handicapées (DPPH) a publié, sur son compte Facebook, un message annonçant la disponibilité des résultats du Recrutement Dérogatoire au titre de l’année 2019. La publication était libellée comme suit : « #INFORMATION Recrutement dérogatoire des personnes en situation de handicap à la fonction publique 2019. Résultats disponibles à la DPPH, à l’ECIS, à l’INIPA et dans les DRPS, ce mercredi 29 janvier 2020. #DPPH ».

Dès sa publication, le message a vite fait le tour de la toile. Les candidats se sont donc ruées vers les sites indiqués, notamment la Direction de la Promotion des Personnes Handicapées sis dans la commune du Plateau en vue de prendre connaissance des résultats tant attendus. Liesse de joies pour certains, déception pour d’autres, tel était l’atmosphère qui a prévalu dans la cours de la DPPH ce mercredi 29 janvier 2019.

Ce sont ainsi 200 personnes handicapées qui viennent d’accéder à la fonction publique sur un total de 1115 postulants de tous types de handicap. L’analyse statistique des résultats fait état de 68,5% d’hommes admis contre 31,5% de femmes. Par type de handicap, nous avons :
-  Moteur : 57%
-  Malvoyant : 9,5%
-  Malentendant : 9%
-  Sourd : 6%
-  Non voyant : 5,5%
-  Bègue : 5%
-  Albinos : 4%
-  Petite taille : 2,5%
-  Psychique : 1,5%

Le recrutement dérogatoire est une mesure à saluer, car nos autorités viennent de réduire le nombre de personnes handicapées en quête d’un emploi. Mais, il ne serait pas superfétatoire de rappeler que le recrutement dérogatoire, comme son appellation l’indique, reste une mesure exceptionnelle et transitoire dont la mise en œuvre dépend entièrement du bon vouloir de nos autorités.

Par conséquent, les solutions les plus durables pour répondre à la demande d’emploi des personnes handicapées dans notre pays demeurent la mise en œuvre effective du Décret n° 2018-456 du 9 mai 2018 relatif à l’emploi des personnes en situation de handicap dans le secteur privé, prévoyant un quota de 1 à 2% et la signature du projet de Décret relatif à l’emploi des personnes en situation de handicap à la fonction publique qui prévoit un quota de 5%. La mise en œuvre de ces mesures est en conformité avec l’article 27 traitant de la question du Travail et de l’Emploi dans la Convention des Nations Unies relative aux Droits des Personnes handicapées ratifiée par la Côte d’Ivoire le 10 janvier 2014. Credit photo faapa.info

C’est le lieu de féliciter et remercier tous les acteurs de ce recrutement dérogatoire au regard de la célérité du processus pour le compte de l’année 2019 et surtout pour le fait d’avoir permis le recrutement pour les deux années successives 2018 et 2019 au grand soulagement des personnes handicapées de Côte d’Ivoire.

Bohouo Kadélé Elvige Vincent

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité