fr

fr

Actualités

Quels solutions face à ce fléau ?

Omniprésent généralement dans les capitales que l’on soit à Dakar, Ouagadougou, Accra, … ou à abidjan, le phénomène de la mendicité est partout présent.

En effet, Côte d’Ivoire il est important de savoir qu’un grand nombre de personnes handicapées sont cependant des hommes a la rue avec pour activité principale la mendicité, ce qui est un constat triste pour un pays étant sur la voie de l’émergence. Ces personnes handicapées, citoyens du pays veulent à leur manière apporter une pierre à l’édifice de leur nation mais malheureusement sont rejetées, voir même exclut sur tous les plans et surtout sur le plan d’accès à un emploi stable du fait de leur handicap. La société parce que culturellement éduquée, considère les personnes handicapées comme des poids morts encombrants qui n’ont aucun rôle à jouer dans la société, ce qui est totalement faux et grave comme raisonnement.

Voyant toutes ces discriminations qui créent une hausse du taux de chômage de cette frange de la population, certains d’entre eux sans revenus et dans le désespoir se sentent obligés de se retrouver dans la Rue. Mendier pour manger devient alors pour eux a seule option, mendier pour s’occuper de leur famille sont leurs principaux objectifs, ce qui est vraiment déplorable et triste à savoir. Nous pouvons les retrouver la plupart du temps devant les lieux de prières (Mosquées, Eglises, …), les institutions publiques et privées, les carrefours, sur les trottoirs justes pour quémander quelques piécettes aux passants qui les regardent avec dédain.

Les personnes handicapées font face à une société indifférente à leur sort, il nous faut en tant qu’être humain tendre la main à ces personnes en difficulté en leur trouvant un emploi stable et décent adapté à leur handicap.

Aider et encourager les Associations, les ONG, les bénévoles qui luttent pour le bien être des personnes handicapées, sensibiliser la population sur le handicap en retirant de leur esprit cette idée néfaste qu’ils ont à l’endroit de ces personnes.

Dans cette lutte une approche à double piste s’impose. Il s’agira selon cette approche que les Gouvernements de nos Etats s’impliquer davantage dans l’insertion socioprofessionnelle des personnes handicapées qui constitue une réponse efficace et durable dans la résolution de la question de la mendicité et l’accompagnement des organisations de personnes handicapées sur le plan technique, matériel et financier dans cette lutte.
Marius KACOU le MK

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité