fr

fr

Activités

Protection et promotion des droits des personnes handicapées au Benin : *de l’abstrait au concret*

Le Ministère des affaires sociales et de la micro-finance et le PNUD ont organisé depuis le mardi 07 Août 2018, à l'infosec de cotonou un atelier de validation des avant projets de décret d'application de la loi 2017-06 portant protection et promotion des droits des personnes handicapées en République du Bénin.

Du 07 au 08 Août 2018 s’est tenu à l’infosec de cotonou, un atelier de validation des avant-projets de décrets d’application de la loi N°2017-06 portant protection et promotion des droits des personnes handicapées en République de Bénin. L’objectif de cette rencontre qui a mobilisé plusieurs acteurs du handicap dont Handicap International est de recueillir les amendements et recommandations de tous les participants en vue d’améliorer le contenu des dix avant- projets.

Pour Yankpe Ibouraima, chef du département gouvernance au PNUD, ce sont des fruits de l’étroite et franche collaboration entre le gouvernement Béninois, la Fédération des Associations des Personnes handicapées (FAPHB) et le Programme des Nations-Unies pour le Devéloppement (PNUD) pour produire des documents importants et qui soient en cohérence avec les autres stratégies et politiques du pays. Ces avants-projets de décrets intègrent la vision des projets phares du secteur social du Programme d’Action du Gouvernement (PAG). Pour ce dernier, ces avant-projets de décrets sont initiés pour faire avancer les droits des personnes handicapées ; renforcer leur inclusion sociale et permettre au pays de répondre à ses engagements par rapport aux instruments juridiques internationaux, notamment la Convention des Nations Unies pour la Promotion des Droits des personnes handicapées (CDPH).

Procédant à l’ouverture dudit atelier, la Directrice Adjointe du cabinet du Ministre des Affaires sociales a fait savoir aux participants que la notion de handicap est évolutive et résulte de l’interaction entre les personnes présentant des incapacités et des barrières comportementales et environnementales qui constituent un obstacle à leur pleine et effectivité participation à la société, sur la base de l’égalité des autres.

Pour la DAC, Mireille Victoire Capo, la prise d’une loi spécifique en faveur des personnes handicapées, promulguée le 29 septembre 2017, s’inscrit dans la logique de renforcer les actions de protection et de promotion des personnes handicapées. Le but du gouvernement à travers cette loi est de : créer un environnement légal et social qui protègent les personnes handicapées ; faciliter leur accès aux services sociaux de base ; promouvoir leur insertion sociale et professionnelle ; assurer la promotion des personnes handicapées dans le domaine de la culture et des sports. Elle a, pour finir, inviter tous les participants à un débat franc et sincère pour que des propositions concrètes empreintes d’équité et de justice sociale soient faites afin que les personnes handicapées puissent désormais jouir pleinement de leurs droits dans les communautés.

Noé DOSSOU, depuis le Benin pour le PROADIPH

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité