fr

fr

Actualités

Projet « Emploi décent pour les personnes handicapées au Togo » (2017-2020) : phase de la réception des dons, étape du Centre Polyvalent Saint Augustin

Le 17 juin 2020, le Centre Polyvalent Saint Augustin de Kégué avait accueilli une cérémonie pendant laquelle la directrice du dit centre avait réceptionné une rampe, du papier bristol et du logiciel de transcription braille (DBT) pour le compte du projet triennal porté par la Fédération Togolaise des Associations des Personnes handicapées « Emploi décent pour les personnes handicapées au Togo » (2017-2020).

Un emploi décent pour une personne handicapée visuelle passe aussi par une formation de qualité qui prépare les élèves à une vie professionnelle meilleure et permet aux formateurs d’avoir accès facile aux salles de classes. Raison pour laquelle le Centre Polyvalent Saint Augustin de Kégué, structure de formation scolaire et professionnelle des élèves et adultes non-voyants a été choisie comme treize autres services de l’administration publique et de la société civile bénéficiaires des dons.

Et c’était lors d’une sobre et courte cérémonie de 30 minutes environ marquée par les mots de bienvenue à l’endroit de la délégation de la FETAPHet des collègues enseignants de la directrice du centre LAGNAN Pirenam .Cette dernière a aussi profité de cette occasion pour présenter aux donateurs les activités du centre. Puis c’était le tour de monsieur Marc ANALENE, gestionnaire de projet à la Fédération Togolaise des Associations des Personnes Handicapées et chef de délégation de la dite fédération pour ce rendez-vous de présenter le projet « Emploi décent pour les personnes handicapées au Togo »avant de faire connaitre à l’assistance, la composition des dons. Le projet offre au CPSA cinquante paquets de papiers bristolpour la confection des cahiers au profit des élèves, un logiciel de transcription braille DBTet une rampe d’accès au bloc pédagogique. Ensemble de dons dont le cout globale n’est pas connu est cofinancé par la Coopération Allemande(BMZ) et la CBM.

C’était monsieur Kékési Kodjo Georges qui au nom du personnel du CPS a avait remercié les bienfaiteurs avant de les rassurer sur la bonne utilisation des dons. Cette activité qui eu lieu dans le strict respect des gestes barrières contre le Covid-19, prenait fin après la visite de la classe du CM2 dont les élèves étaient en pleine révision pour l’examen du CEPD et la prise d’une photo de famille devant la nouvelle rampe.

LOGOVI Jean Pierre rédacteur Proadiph Togo

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité