fr

fr

Articles de presse

Privé de nourriture, ses proches en quarantaine, un jeune handicapé meurt seul en Chine

Un jeune de 17 ans, atteint de paralysie cérébrale, est décédé dans son lit, dans la province du Hubei, à 150 km de l’épicentre de l’épidémie. Il est resté seul six jours, pratiquement privé d’aide et de nourriture, son père et son frère ayant été placés en quarantaine, selon le Beijing Youth Daily.

Abandonné à la maison car son père et son frère, fiévreux, avaient été placés en quarantaine en raison du coronavirus, un adolescent handicapé est décédé dans son lit dans la province du Hubei, à 150 de kilomètres de la ville de Wuhan, rapporte le Beijing Youth Daily.

Il souffrait de paralysie cérébrale, laquelle touche la parole, la posture, la mobilité et le tonus musculaire. Sa mère se serait suicidée il y a un an après la naissance de son deuxième enfant, toujours selon la même source.

Le père a sollicité l’aide des responsables locaux du parti communiste pour son fils, mais il n’aurait été nourri que deux fois en six jours. Sa tante lui a rendu visite trois jours avant sa mort, le 29 janvier, mais elle n’en aurait plus été capable par la suite, étant elle-même tombée malade.

Une enquête aurait été ouverte en lien avec l’affaire.

Source :https://fr.sputniknews.com/

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité