fr

fr

Activités

Plaidoyer régional : La FOAPH, CBM et HI rencontrent le président du parlement de la CEDEAO

Une délégation composée du président de la FOAPH, de membres du comité exécutif, d’un représentant de l’UGR HI et d’un représentant de la CBM s’est rendue à Abuja du 10 au 13 Décembre 2018 pour rencontrer le président du parlement de la CEDEAO. Les objectifs de cette rencontre étaient de présenter la FOAPH au président dudit parlement, d’échanger sur la ratification par la CEDEAO de la CDPH et, du protocole à la charte africaine des droits de l’homme et des peuples relatifs aux droits des personnes handicapées ; de réactiver le statut d’observateur et la reconnaissance en tant que membre consultatif associé au sein des institutions de la CEDEAO octroyé à la FOAPH depuis 1989 par la CEDEAO ; et de discuter sur l’existence de la directive sur la CDPH et du guide méthodologique de mise en œuvre des ODD dans l’espace CEDEAO.

Son excellence, Monsieur Moustapha Cissé Lo a reçu la délégation et a salué l’initiative. Il a précisé qu’au court de l’année 2018, les priorités de l’institution ont été essentiellement sur les questions migratoires au vu des nombreux défis liés à cette problématique en Afrique de l’Ouest et aussi, sur les problématiques de la libre circulation des biens et des personnes dans l’espace CEDEAO. Cependant pour l’année 2019, il « souhaite inclure dans les espaces d’échange du parlement la dimension du handicap lors de rencontres stratégiques ».

Il a donc tenu à rassurer la délégation sur la prise en compte des préoccupations de la FOAPH qui selon lui « sont nécessaires pour la mise en place de politiques régionales qui vont contribuer à l’accélération du processus d’intégration pour la construction d’un bloc économique inclusif de tous au sein de l’Espace CEDEAO ». A l’issue de cette rencontre il s’est aussi engagé :

• A intégrer le handicap dans une session de la CEDEAO en 2019 : la FOAPH sera invitée à une session plénière de l’institution. Ce sera donc une opportunité pour sensibiliser l’ensemble des parlementaires sur la ratification des instruments internationaux et régionaux (notamment la CDPH et le protocole) et la nécessité de l’inclusion du handicap dans les politiques régionales en Afrique de l’OUEST

• A mettre la FOAPH en rapport avec la commission des affaires sociales de la CEDEAO et avec l’OOAS pour les aspects liés aux politiques sociales et sanitaires

• A discuter avec ses collaborateurs sur l’organisation d’une réunion délocalisée sur le handicap et consacrer au moins 2 jours sur l’année 2019 à cette thématique.
Et enfin en principale réussite, il s’est engagé à soutenir financièrement la tenue d’une activité de la FOAPH pour l’année 2019 : le président sensibilisé sur les défis rencontrés par les personnes handicapées en Afrique de l’Ouest, principal impact de leur non prise en compte dans les politiques régionales, a souhaité « faire » un geste qui montre sa volonté de respecter les engagements pris. Il a demandé à la FOAPH de soumettre avant leur départ d’Abuja une proposition officielle d’activité à hauteur de 20 000 USD qu’il s’est engagé à suivre et faire financer par la CEDEAO sur l’année 2019.

À la fin de la réunion, le président de la FOAPH Mr Idriss Maiga et Le président de la FETAPH Mr Ayassou ont été interviewés par le chargé du protocole du président. Interview qui va être diffusée dans la chaine personnelle du président du parlement « Cisse Lo TV ». Cette visite bilatérale s’est bien déroulée et les engagements formels du président du parlement montrent une réelle volonté de prendre en compte la dimension du handicap dans les politiques de développement régionales et appuyé le processus de ratification de la convention.

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité