fr

fr

Actualités

Personne handicapée : citoyen électeur et éligible selon la CDPH

La personne handicapée est un citoyen a part entière et non entièrement part et a ce titre, elle jouis pleinement de tous les droits y compris la participation a la vie politique et publique.

La convention relative aux droits des personnes handicapées adoptee par l’assemblée générale des Nations-Unies en 2006 et ratifiée par bon nombres de pays africains a pour objet de promouvoir, protéger et assurer la pleine et égale jouissance de tous les droits de l’homme et de toutes les libertés fondamentales par les personnes handicapées et de promouvoir le respect de leur dignité intrinsèque.

L’article 29 de cette convention reconnaît aux personnes handicapees la participation a la vie politique et a la vie publique de la nation. Cela signifie qu’une personne handicapée a le droit non seulement d’accomplir son devoir civique mais aussi d’être également éligible. Nul ne peut rejeter le dossier de candidature d’une personne handicapée à un poste politique ou publique ou l’empêcher de voter du faîte de son handicap.
A cet effet, l’Etat veille à ce que les procédures, équipements, et matériels électoraux soient appropriés, accessibles, et faciles à comprendre et a utiliser. Il protège également le droit de toute personne handicapee à se présenter aux élections et d’exercer effectivement un mandat électif.

Ainsi, le handicap ne signifie pas incapacité de diriger ou de choisir les décideurs. L’exemple de Roosevelt, un ancien président américain est bien illustratif car ce dernier bien qu’étant en fauteuil roulant a diriger avec succès la première puissance mondiale et demeure le seul chef d’État américain à faire trois mandats successifs.

Analyse et commentaire : Noé DOSSOU

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité