fr

fr

Activités

Participation du Niger aux Jeux Paralympiques de Londres

Le Niger à l'instar de 42 pays d'Afrique, a participé aux Jeux Paralympiques à Londres

Le Niger, sur appui financier et technique du Ministère en charge des sports, a participé aux jeux paralympiques à Londres du 29 aout au 09 septembre 2012.


Des séances d’amélioration des performances des athlètes paralympiques du Niger
Pendant toute la durée de l’évènement, le coach/DTN Laouali Maya s’est activé inlassablement avec l’appui d’un grand ami du Niger Dr. Fred Sorrells des Etats Unis d’Amérique. Les équipements pour les entrainements étaient disponibles tant au gymnasium du Village Paralympique qu’au Stade Olympique de Londres.

Mme Kadidjatou AMADOU (paraplégique pour le javelot assis) a été classifiée F 56 et Ibrahim Mamoudou TAMANGUE (amputé d’un membre superieur) à T46.

Les infrastructures, le transport, le restaurant, la polyclinique et autres lieux de loisirs sont accessibles aux personnes en situation de handicap.
L’organisation des jeux paralympiques est impeccable !

Les athlètes paralympiques Kadidjatou AMADOU et TAMANGUE Mamoudou Ibrahim du Niger ont compété les 5 et 6 septembre respectivement. La jeune fille a jeté 11m 63 et le jeune sprinter, diplomé du niveau supérieur de l’Ecole Nationale d’Administration et de la Magistrature de Niamey, a couru 12’29.
Ils ont amelioré leurs performances et acquis une expérience qui leur permettront d’exceller dans les évènements sportifs a venir.

Des interviews avec la BBC en Haoussa et Français ont permis au monde entier d’apprécier la situation du sport paralympique au Niger.

Du partenariat

La délégation du Niger a par ailleurs été invitée à la campagne d’éradication de la Polio en Afrique par ROTARY INTERNATIONAL Londres, en collaboration avec l’Unicef.
Le dernier cas de polio au Niger date de décembre 2012 mais la proximité avec le Nigeria est inquiétante.

L’ONG Wheels for the world a doté les athlètes en situation de handicap et les membres des délégations en situation en chaises roulantes et cannes anglaises pour le football des amputés.
Ce qui permettra de développer le football des amputés au Niger avec un plaidoyer pour une prise en compte de la FENIFOOT par les clubs de 1ere division et les joueurs nigériens professionnels (Fondation).

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité