fr

fr

Activités

Mali, remise d’audiometre à L’AMASOURDS par le club rotary de Bamako

le jeudi 10 juillet 2014 l'AMASSOURDS à reçu officiellement un audiomètre du club Rotary de Bamako.

L’audiomètre est l’appareil qui permet de mesurer les capacités auditives d’une personne. L’oreille est un organe complexe qui reçoit des sons sous forme de vibrations. Ces vibrations viennent frapper le tympan et se déplacent à travers les os de l’oreille pour nous permettre d’entendre. Les composantes de l’oreille sont infimes (c’est d’ailleurs dans l’oreille que l’on trouve le plus petit os du corps humain) et il suffit que l’un d’entre elles soient altérée pour que toute l’audition soit perturbée. Si l’audiomètre ne soigne pas, il permet au médecin d’évaluer l’importance des troubles et ainsi d’établir un diagnostic auditif.

L’audiomètre se compose de quatre parties : un oscillateur (que le praticien utilise pour modifier la fréquence des sons entendus par le patient), un amplificateur audio, un atténuateur (qui permet de contrôler le volume) et une paire d’écouteurs. La personne que l’on teste porte un casque dans lequel sont envoyés des sons à fréquence plus ou moins élevée. Afin de mesurer les capacités auditives de son patient, le praticien part d’une amplitude de sons très basse et inaudible pour l’homme, et l’augmente petit
à petit. Dès que le patient entend le son, il lève la main et le médecin note la mesure que lui donne l’audiomètre.

Le son le plus bas entendu par le patient est appelé le seuil. L’oscillateur de l’audiomètre peut ensuite être utilisé pour changer la fréquence et la hauteur du son. En partant du seuil, le praticien peut ainsi tester une large gamme de sons ce qui permet d’affiner le diagnostic auditif. Le résultat du test d’audition effectué à l’aide d’un audiomètre est appelé l’audiogramme. L’audiogramme est un graphique qui représente le niveau de décibels le plus bas entendu par le patient sur chacune des fréquences. Ce graphique est ensuite comparé au graphique d’une personne qui entend normalement afin de déterminer les lacunes du patient.

L’AMASOURDS association malienne des sourds bénéficiaire de ce dont du club Rotary de Bamako dispose désormais d’un outil de diagnostique qui la permettra d’évaluer le degré de surdité de ses membres afin de poser des actions concrètes de prise en charges relatives à l’adaptation et la réadaptation de ses membres.
la remise officielle de l’audiomètre eut lieu officiellement à la FEMAPH en présence de tous les membres du bureau dont l’AMASOURDS .
Le président de la FEMAPH monsieur Moctar Ba a recommendé ce modèle de partenariat de l’AMASSOURS aux autres organisations de personnes handicapées.

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité