fr

fr

Activités

Mali, journée culturelle de mobilisation des personnes handicapéées pour des elections legislatives

le vendredi 13 décembre 2013 à été consacrée à la journée culturelle de mobilisation des personnes handicapées pour l’amélioration du taux de participation au deuxième tour des élections législatives.

les élections législatives au mali est un tournant décisif pour l’avenir des personnes handicapées dans la mesure ou elles permettront la mise en place de l’assemblée nationale qui est l’institution régulatrices de la mise en œuvre effective et transversale des instruments juridique de la promotion de leurs droits qui faciliteront l’inclusion et participation des personnes handicapées au processus de développement de la société.

vu ces enjeux , la FEMAPH avec l’appui technique et financier du PAPEM PNUD à clôturé ces séances d’éducations civique par l’organisation de cette journée culturelle.

étaient présent à cette cérémonie :

 Monsieur le Représentant du Ministre du Travail, des
Affaires Humanitaires et Sociales

 Monsieur le Directeur de Handicap International,

 Monsieur le Représentant du Projet PAPEM du PNUD,

 Madame la Directrice du Centre d’Appui aux Mutuelles,
Associations et Sociétés Coopératives (CAMASC)

 Monsieur le Représentant du Réseau National d’Appui à la
Promotion de l’économie Sociale et Solidaire (RENAPESS)

 Monsieur le Représentant du FORUM des Organisations
de la Société Civile au Mali,

 Messieurs et Mesdames les Présidents des Organisations
de Personnes Handicapées,

lors de son allocution le président de la FEMAPH : Monsieur Moctar BA à clarifier les enjeux de ces élections :
" Chers invités,

Il n’est plus à démontrer que les Personnes Handicapées
estimées à 15,50/0 de la population Malienne soit environ 2 214 750 sont plus que jamais engagées pour faire valoir leur place dans la construction du pays sur le plan économique, politique, social, et culturel. Mais malheureusement elles sont le plus oubliés dans la confection des matériels électoraux.

Le Mali a toujours été pionnier dans la sous région en matière de promotion des droits des Personnes Handicapées. Il est parmi les pays qui ont une politique de développement social et un programme qui intègre déjà beaucoup de besoins des Personnes Handicapées.

Dans cette même dynamique, il a pleinement participé à tout le processus d’élaboration de la Convention des Nations Unies· relative aux Droits des Personnes Handicapées jusqu’à son adoption. La dite dans son article 29 parle de la participation des Personnes handicapées à la vie politique et publique qui
est l’objet de cette cérémonie qui nous unie aujourd’hui.

Notre pays a été le 20e dans le monde et le 7e en Afrique à ratifier cette convention. Si rien n’est fait, il risque d’être parmi les derniers à adopter une loi de protection sociale des Personnes Handicapées.

Mesdames, Messieurs
Permettez moi de remercier très sincèrement l’état Malien et toutes les bonnes volontés qui nous ont toujours accompagné vers le bien être économique et social des enfants et adultes handicapés.

Avec votre permission, j’adresse mes remerciements les plus
sincères au Programme d’Appui au Processus Électoral au Mali (PAPEM) et la Fondation Internationale pour les Systèmes Électoraux (IFES) pour avoir fait confiance à la FEMAPH et aux personnes Handicapées du Mali.

Avec l’appui de tous, les rêves sont en train de devenir et deviendront des réalités pour nous les personnes Handicapées.

Je voudrais donc profiter de cette occasion qui m’est offerte,
pour inviter tous les maliens à voter massivement le dimanche
15 Décembre 2013 pour avoir un bon taux de participation.

Je lance. un vibrant appel à la nouvelle Assemblée Nationale’
pour que notre projet de loi de protection sociale figure parmi
les premières lois adoptées dès sa première session.
"

Sketch de l’AMASOURD sur l’implication et la participation des personnes sourdes au processus électoral

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité