fr

fr

Activités

Mali : Session d’évaluation de la Campagne Porte à Porte, la FEMAPH a assuré !

La Charte d'Engagement Public pour l'Emergence (CEPE) en partenariat avec National Democratic Institute (NDI) sous le financement de l'USAID et la Coopération Suisse a organisé la session d'évaluation de la Campagne dor to dor (porte à porte) sur le processus d'enrôlement des citoyens dans les bases de données de l'état civil dans les régions de Sikasso, Mopti et le District de Bamako lundi le 09 décembre 2019 dans la salle de réunion de NDI à Bamako.

Dans le cadre de la mise en route de la seconde phase de ce programme, le NDI a mené une campagne d’information, de sensibilisation et de mobilisation sur la révision annuelle des listes électorales de 2019 à travers les activités de porte-à-porte et distribution des flyers conçus à l’occasion. Cette activité a été élargie au processus d’enrôlement des citoyens dans la base de données de l’état civil dans les régions de Sikasso et de Mopti et le district de Bamako entre le 15 et 27 octobre 2019. Les animateurs locaux des OSC membres de la CEPE ont été renforcés et déployés sur le terrain à travers les sites de mise en œuvre du programme pour cette phase.

A la fin de la phase de cette première campagne au mois d’octobre 2019, le NDI a appuyé la Charte d’Engagement Public pour l’Emergence, à organiser une évaluation des opérations avec les représentants de l’ensemble des acteurs de mise en œuvre dans les régions de Sikasso et de Mopti et le district de Bamako.
La deuxième campagne, engagée en novembre, s’est focalisée sur le processus de l’enrôlement des citoyens dans la base de données de l’état civil dans les régions de Sikasso et Mopti et le district de Bamako en intégrant les recommandations majeures de la première campagne.

Aux termes donc de cette mise en œuvre et à l’instar de la première campagne que le NDI en partenariat avec la CEPE a organisé une session d’évaluation de la campagne de porte-à-porte sur le processus d’enrôlement des citoyens dans la base de données de l’état civil non seulement pour tirer les leçons de la pratique de porte-à-porte mais aussi pour préparer les échéances futures. Cette session a réuni autour de la CEPE et le NDI, la représentante de L’USAID sur le programme EMERGE, les représentants des superviseurs et des points focaux des Organisations de la Société Civile (OSC) membres de CEPE (CRI 2002, ADEFIM, RJA, FEMAPH) des régions de Sikasso et de Mopti en plus de ceux de Bamako plus les animateurs de dor to dor du district. La session a examiné la stratégie de la Campagne dans sa mise en œuvre et formulé les acquis, les insuffisances, les défis, les faiblesses, les réussites et les recommandations pour les échéances futures.

Les personnes handicapées ont été à la hauteur malgré leur handicap en menant cette campagne du début à la fin avec honneur et avec une confiance totale non seulement en elles mêmes mais également celle de la communauté.
Katoucha

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité