fr

fr

Activités

Mali, Remise de cannes blanches et de verres correcteurs a l’union malienne des aveugles par la fondation Orange Mali.

Le siège de l’Union Malienne des Aveugles à abrité le mardi 17 novembre 2012 la cérémonie de remise de cent cannes blanches et de 290 paires de verres correcteurs à nos frères et sœurs déficients visuels pour leur permettre de nous rejoindre de l’autre coté de la rue afin qu’ensemble nous cheminions vers l’avenir.

En présence des responsables des Organisations de Personnes Handicapées, de l’Union Malienne des Aveugles, de l’Institut National des Aveugles du Mali « INAM » principale bénéficiaire, de la Société de Production des Aveugles du Mali « SOPRAM » et de l’ensemble des élèves constitués de déficients visuels et d’élèves dit voyants que Madame Diawara Administrateur de la Fondation Orange Mali a remis cette donation aux responsables de l’Union Malienne des Aveugles.

Il faut signaler cependant que l’absence de la vue ou sa déficience influe négativement sur plusieurs secteurs du développement de l’individu d’abord la locomotion et l’orientation. Le déficient visuel n’ayant pas la possibilité d’observer les comportements et les attitudes de son entourage, lui fait perdre la notion de l’espace et du temps. C’est pourquoi il présente une dis concordance dans les mouvements et dans sa tenue physique.

A première vue on sera tenté de croire que le déficient visuel est incapable de se livrer à bien des occupations. La nature semble s’efforcer de réparer le tord qu’elle a causée aux déficients visuels. Le principe de cette réparation se trouve dans la suppléance des sens qui nous conduits à la mobilité synonyme de mouvement. Elle se résume par toutes les techniques permettant aux déficients visuels d’acquérir l’autonomie indispensable à son Independence, première étape de son intégration.

La mobilité se pratique avec une canne qui balaie devant le déficient visuel pour repérer l’obstacle éventuel. La canne est blanche pour focaliser de loin l’attention des autres usagers.

Trais d’union, symbole de solidarité la canne blanche permet à notre frère déficient visuel d’être indépendant. Une cérémonie de donation simple mais riche d’enseignement présidée par deux combattants dans une guerre sans feu dont la victoire ne s’accompagne pas de coups de clairon : le Président de la Fédération Malienne des Associations de Personnes Handicapées et l’Administrateur Général de la Fondation Orange Mali Mme DIAWARA Aminata KAMIAN.

A la généreuse donatrice, Le président de la FEMAPH Moctar BA dira : « C’est donc avec une immense joie que nous recevons ces cannes blanches et des verres correcteurs de la Fondation Orange Mali. Et j’invite la direction de l’école et l’ensemble du personnel de l’institut National des Aveugles du Mali à leur utilisation judicieuse. » Le Président de la FEMAPH a également adressé, au nom de l’ensemble des Associations de Personnes Handicapées ses sincères remerciements à la Fondation Orange Mali, pour l’esprit de grande générosité qui l’anime, surtout envers toutes les franges de la population qui vivent dans la précarité.

La Fondation Orange Mali toujours présente chaque fois qu’il s’est agit de soulager, tout juste après sa participation combien appréciée à la journée mondiale de lutte contre diabète, vient apporter sa contribution à la prise en charge de l’enfant déficient visuel, en leur donnant des armes pour qu’ils acquièrent leur autonomie. Selon l’Administrateur Général de la Fondation Orange Mali Mme DIAWARA Aminata KAMIAN : « l’UMAV fait plus que les autres centres de formation : elle scolarise des enfants à qui Dieu n’a pas accordé la vue, qui n’ont pas choisi ce handicap, mais qui si jeunes, doivent porter ce lourd fardeau qu’est la déficience visuelle. Et l’UMAV accompli cette tâche admirable depuis 1972, avec toujours la même détermination, et une vision : instruire les déficients visuels, permettre leur insertion dans la société, leur éviter l’exclusion. Or, la lutte contre l’exclusion est l’un des objectifs de la Fondation Orange Mali. La Fondation Orange Mali, en effet, lutte depuis 2006, aux côtés des autorités et des différents acteurs sociaux, contre la pauvreté et pour le mieux-être des populations. Nous avons défini 3 axes d’intervention : la santé, l’éducation et la culture ; et force est de constater que la Solidarité, que nous exerçons tout au long de l’année, est devenue elle aussi un de nos axes d’intervention ». C’est tout heureux que le Président de la FEMAPH a reçu les dons au nom du Président de L’UMAV Monsieur Moumouny Diarra de l’Administrateur de la FOM. Sidiky Diarra Directeur de l’école des déficients visuels a remercié le géant de la solidarité pour ce geste qui va soulager non seulement les bénéficiaires que sont les élèves mais surtout les parents, il a en fin rassuré que bon usage sera fait de ce don. Le fait marquant de cette cérémonie a été la remise aux responsables de la FOM des produits fabriqués par la SOPRAM : serpillières et craies. Et au Directeur de cette société Monsieur Mohamed Mourtada N’Diaye de lancer un cri du cœur « toute personne qui achète un de nos produits fera d’une pierre trois coups, je dis bien d’une pierre trois coups : d’abord vous aurez un produit de qualité, vous allez aider une personne handicapée visuelle à vivre à la sueur de son front, et en fin vous allez participer au développement du pays ». L’Administrateur tout en recevant ces produits a remercié et encouragé le Directeur et l’ensemble du personnel de la Société de production des Aveugles du Mali avant d’offrir une goûtée aux élèves de l’INAM. Goûtée qui a mit fin à cette cérémonie de donation à l’Union Malienne des Aveugles.

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité