fr

fr

Activités

Mali, Journée nationale de la courtoisie routiere.

« La sécurité des personnes en situation de handicap dans la circulation routière» est pour la Fédération une préoccupation fondamentale, c’est pourquoi, elle a remis en 2011 la canne blanche au Président du Conseil d’Administration de l’AGEROUTE 2012 au Commandant de la sécurité routière et en 2013 au Président de la Fédération nationale du syndicat des transporteurs.

Monsieur le Ministre de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement,

Monsieur le Ministre de la Solidarité, de l’Action Humanitaire et de la Reconstruction du Nord,

Monsieur le représentant de Handicap International,

Mesdames et Messieurs les Représentants des Organisations de Personnes Handicapées,

Mesdames et Messieurs de la presse,
Chers invités,

C’est avec beaucoup de bonheur que je remercie vivement le Ministère de l’Équipement, des Transports et du Désenclavement d’avoir dédié la journée nationale de la courtoisie routière à la « la sécurité des personnes en situation de handicap dans la circulation routière ».

Cette marque de considération monsieur le Ministre, montre s’il en est besoin, combien vous-même et vos collaborateurs, sont assez soucieux de l’intégration des personnes en situation de handicap.

« La sécurité des personnes en situation de handicap dans la circulation routière » est pour la Fédération une préoccupation fondamentale, c’est pourquoi, elle a remis en 2011 la canne blanche au Président du Conseil d’Administration de l’Ageroute 2012 au Commandant de la sécurité routière et en 2013 au Président de la Fédération nationale du syndicat des transporteurs.

Ces remises symboliques de la canne blanche à ces autorités, ont pour seul et unique objectif à savoir : sensibiliser les conducteurs sur la sécurité des personnes en situation de handicap en général et particulièrement celle des personnes handicapées visuelles.

Messieurs les Ministres de la Solidarité et celui de l’équipement et du transport,
Les personnes en situation de handicap ont vraiment besoin d’être protégées face à l’insécurité routière en général et à l’incivisme des conducteurs en particulier. Des citoyens sont devenus handicapés à cause de l’incivisme des conducteurs. Des personnes en situation de handicap ont perdu la vie à cause de l’incivisme des conducteurs. Certaines ont été grièvement blessées, le cas le plus récent est celui de notre frère Dédéou MAIGA, jeune handicapé visuel. Il est actuellement alité, car victime d’un accident de la circulation en décembre 2014. Nous le souhaitons un prompt rétablissement.

Chers invités,

La journée de la courtoisie sur la route, est une réponse à la recrudescence d’un phénomène inquiétant : l’incivilité au volant.
Elle permet de sensibiliser tous les occupants de la route et de rassembler des partenaires soucieux d’améliorer le comportement de nos concitoyens sur la route et dans les villes, et d’instaurer une meilleure cohabitation entre les différents usagers : les automobilistes, les piétons et les engins à deux-roues.
Avant de terminer mes propos, j’adresse mes sincères et chaleureux remerciements au Ministre de l’équipement, du Transport et du Désenclavement pour cette action inclusive du handicap dans le secteur de la route. Cette action n’est point la première et nous souhaitons vivement que le département chargé du transport prenne des dispositions pour que certains véhicules destinés au transport public soient adaptés afin de faciliter ou de leur rendre accessibles aux personnes en situation de handicap.

Je remercie vivement le Ministre de la Solidarité, de l’Action Humanitaire et de la Reconstruction du Nord pour son professionnalisme que nous ne cesserons de rappeler. Il demeure pour la Fédération Malienne des Associations de Personnes Handicapées un homme plein d’initiatives et profondément engagé pour la promotion et la défense des droits des personnes handicapées.
Je remercie spécifiquement l’ANASAER pour sa clairvoyance d’avoir proposé le thème de cette journée, dédiée à « la sécurité des personnes en situation de handicap dans la circulation routière ».

Je remercie enfin les organisations de personnes handicapées pour leur forte participation à cette activité.

Président FEMAPH

Moctar BA

Chevalier de l’Ordre national

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité