fr

fr

Activités

Mali, Journée de pladoyer national sur l’education inclusif.

le vendredi 20 Décembre 2013 la maison des ainés a abrité la journée de plaidoyer national sur l’éducation inclusif organisé par la FEMAPH avec l'appui technique et financier du projet APPEHL (agir pour la pleine participation des enfants handicapées par l’éducation) de Handicap International.

L’éducation Inclusive est un processus permettant de garantir l’égalité des droits et des chances à l’éducation pour les enfants handicapés et les enfants vulnérables. C’est un processus qui a pour but l’accès, la participation et la réalisation d’une éducation pour tous.
se basant sur les instruments juridique stipulant que l’éducation est un droit ( La Déclaration Universelle des Droits de l’Homme – 1948 et la Convention relative aux Droits de l’Enfant (CDE) - 1989 ) et s’orientant vers les contextes confirmant la nécessite de rendre inclusive l’éducation ( la Déclaration mondiale de l’éducation Pour Tous (EPT) – 1990 ; la Déclaration et le Cadre d’action de Salamanque - 1994 ; Le Cadre d’Action de Dakar pour l’éducation pour Tous (EPT) - 2000 et Les Objectifs du Millénaire pour le Développement), la FEMAPH a jugé pertinent l’organisation d’une journée de plaidoyer national sur l’éducation inclusive.
appuyé techniquement et financièrement par le projet APPEHL DE HANDICAP INTERNATIONAL, ce plaidoyer a été réalisé en la présence des leader d’organisations de personnes handicapées, des acteurs de l’éducation, partenaires techniques et financiers, parents d’élèves et représentants des décideurs.
entre autres nous pouvions signaler la présence de certaines autorités telles :

  1. Monsieur le Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Porte parole du Gouvernement,
  1. Monsieur le Ministre de l’Education Nationale,
  1. Monsieur le Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme de l’état,
  1. Monsieur le Maire de la Commune IV du District de Bamako,
  1. Mesdames et Messieurs les représentants des services techniques de l’état,
  1. Monsieur le Directeur de programme de Handicap International,
  1. Monsieur le Président d’honneur de la FEMAPH,
  1. Monsieur le Président de la FEMAPH.

Après les discours d’ouvertures , nous avons suivie une série de communication avant de débattre sur la question de l’éducation inclusive et l’adoption des recommandations suivantes :

 Allouer des ressources conséquentes au Ministère de l’Education Nationale pour la mise en œuvre effective de la politique nationale de l’éducation spéciale sur toute l’étendue du territoire national au Mali,

 Faire l’état des lieux de toutes les institutions d’éducation spéciale créées au Mali,

 Elaborer et mettre en œuvre un programme pilote d’appui au renforcement des institutions d’éducation spéciale existant au Mali,

 Mettre en œuvre un programme national de formation des enseignants des écoles ordinaires déjà en fonction,

 Introduire le module sur l’éducation inclusive dans le manuel de formation initiale des enseignants des instituts de formation des maîtres et dans le programme de formation continue des enseignants

 Former le personnel d’encadrement des écoles ordinaires sur l’éducation inclusive,

 Vulgariser la nouvelle politique de l’Education Spéciale sur tout le territoire national auprès des différents acteurs,

 Créer une filière de formation des encadreurs spécialisés au sein des universités de formation des éducateurs,

 Créer un cadre formel de suivi de la mise en œuvre de la politique et de l’application des textes législatifs adoptés en faveur de l’éducation des enfants handicapés,

 Redynamiser le programme RBC sur toute l’étendue du territoire national

 Faire participer la FEMAPH et les institutions d’éducation spéciale à tous les cadres de réflexion technique sur l’éducation des enfants handicapés au Mali,

 Prendre en charge les frais d’eau et d’électricité des institutions d’éducation spéciale au compte de l’éclairage publique,

 Intensifier les actions de dépistage précoce du handicap au niveau des hôpitaux, des écoles ordinaires et des institutions d’éducation spéciale,

 Construire des rampes d’accès et des toilettes accessibles au niveau des écoles ordinaires existantes.

Après lecture et adoption des recommandations, le représentant du Ministre du Travail, des Affaires Sociales et Humanitaire procéda à la clôture de la journée nationale de plaidoyer sur l’éducation Inclusive aux environs de 13 h 45mn.

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité