fr

fr

Activités

Mali, Formation des Leaders d’OPH du District de Bamako sur le PAOSC II

L’an deux mille treize et les 26 et 27 Février, s’est tenue dans la salle de conférence de la Fédération Malienne des Associations de Personnes Handicapées (FEMAPH), une session de formation des leaders d’OPH du District de Bamako sur le PAOSC II.

Dans le cadre de la mise en œuvre de la phase II du Programme d’Appui aux Organisations de la Société Civile (PAOSCII), la Fédération Malienne des Associations de Personnes Handicapées (FEMAPH), organisation nationale représentant, 17 associations dans le District de Bamako, 9 Fédérations régionales et 55 fédérations locales, à organiser une séance d’information et de formation à l’intention des leaders d’organisation de Personnes Handicapées en vue de les préparer à une meilleure participation à cette phase qui est ouverte à toutes les organisations de la Société Civile du Mali du premier niveau (Association de base, du deuxième niveau (ONG d’appui aux associations), du troisième niveau (Fédération d’ONG et d’Associations et du quatrième niveau (Plate Forme et réseaux de collectifs d’ONG). Les organisations membres de la FEMAPH ont sollicité un appui et un accompagnement rapproché en matière de planification et de suivi de leur processus de participation.
Dans un souci d’efficacité, d’efficience des appuis, la FEMAPH s’est proposée d’organiser une session d’information et de formation à Bamako.

Ainsi, la présente session à visé précisément un renforcement des capacités des OPH membres en vue de faciliter leur participation aux dossiers d’appel à proposition ou à candidature du PAOSCII.

Les objectifs recherchés de cette session consistent à :
Améliorer les connaissances des OPH sur : Le programme PAOSCII, ses objectifs, ses organes de gestion, ses OSC cibles et les résultats attendus, les systèmes d’appel à proposition ou à candidature, les critères d’éligibilité des OSC et des actions, les techniques d’élaboration du formulaire de demande, les précautions à prendre pour le dépôt d’un bon dossier.
Enfin encourager et faciliter la participation des OPH au processus du PAOSC 2.
Les résultats visés sont :
La tenue d’une session de formation sur le PAOSC II à l’intention des leaders d’Associations et de Fédérations de PH des régions de Koulikoro, Sikasso, Ségou et du District de Bamako,
Amélioration des connaissances de Vingt (20) leaders des 17 associations dans le District de Bamako et de la Direction Exécutive de la FEMAPH, et de trente (30) leaders des Fédérations régionales de Koulikoro, Sikasso et Ségou, sur les objectifs, les organes de gestion, les cibles et les résultats attendus du PAOSCII, les systèmes d’appel à proposition ou à candidature du PAOSC 2, les critères d’éligibilité des OSC et des actions, les techniques d’élaboration du formulaire de demande et les précautions à prendre pour le dépôt d’un bon dossier.
Au moins 50% des 17 associations dans le District de Bamako et 50% des 03 Fédérations régionales ayant bénéficié de la formation ont postulé au PAOSCII,
Au moins 50% des OPH ayant postulé ont été présélectionnées à la phase de l’évaluation administrative,
Au moins 50% des OPH présélectionnées à l’évaluation administrative ont été sélectionnées comme bénéficiaires de la subvention ou du renforcement des capacités du PAOSCII.
La deuxième séquence de la formation à porter sur une présentation sur la genèse du PAOSCII qui est une suite logique du programme ARIANE et du PAOSCI. Ses objectifs, ses résultats attendus, les organes de gestion, les groupes cibles du programme, ses domaines d’action et les appels à propositions et à candidatures. C’est ainsi que le PAOSCII se présente comme suit :

a) Objectifs

De façon global, le PAOSCII vise à améliorer les programmes et politiques de développement du gouvernement et des PTF afin qu’ils répondent mieux aux demandes de la population et notamment des groupes les plus vulnérables
Spécifiquement le PAOSCII vise à renforcer les OSC maliennes pour une meilleure participation aux processus démocratique, de réforme de l’Etat et de décentralisation et pour mieux jouer leurs rôles d’acteurs de développement et de changement social

b) Les résultats attendus du Programme sont les suivants :

R1. La compétence des OSC en matière de dialogue politique, d’analyse de politique, d’études, de plaidoyer et de contrôle citoyen ainsi que de gouvernance interne est renforcée durablement ;

R2. Les OSC maliennes mènent des actions de qualité en matière de dialogue politique,
d’analyse de politique, d’études, de plaidoyer et de contrôle citoyen dans leurs domaines d’action

R3. La concertation autour des questions de développement intra et inter‐OSC est efficiente en vue d’un meilleur partage d’information, d’échange d’expériences et de coordination des initiatives.

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité