fr

fr

Activités

Londres 2012, Le Mali bat son record paralympique

Pour sa troisième participation et première compétition, le mali se positionne deuxième africain après le Nigeria et dixième mondiale dans les 100m T46 (Amputé de bras)

Privé de compétir en 2004 à Athènes pour un dépassement de poids du premier athlète en haltérophilie et d’un manque de Hand-bike pour le deuxième athlète ; l’année 2008 à Pékin fut plus sombre avec la disqualification du seul athlète pour dopage.

Ces échecs causés par des erreurs dont la plus part étaient involontaire ont suscité une prise en charge convenable du CNP Mali afin de réaliser un exploit.
Embarqué à Bamako le 21 aout 2012 pour Londres avec une délégation composée de quartes personnes (Salif Moulin DIALLO : président du comité paralympique malien, Mahamane SACKO : athlète, Seydou KEITA : entraineur et Amadou DIARRA : attaché paralympique) ; le CNP MALI réussit à aboutir son objectif de battre son record paralympique qui était jusque là négatif après deux participations. C’est ainsi que le 31 aout 2012 au stade olympique sur le coup de 21Heures que fut donné le coup d’envoi des 200 mètres T46 (Amputé du bras) qui permit au seul athlète malien Mahamane SACKO dossard 2551 couloir 07 d’être cinquième de la dite course avec un chrono de 23 seconde 02. .

A l’issue du classement final de l’IPC(Comité International Paralympique) il s’est classé 10ème et 3ème Africain après 02 Nigérians et le Mali 3ème Africain de cette discipline.
Le 06 Septembre 2012 à 11H :00 au stade olympique toujours avec le 2551 et couloir 07 il fait un faux départ par suite d’excès de concentration.
Suite à cet exploit, les mesures sont entrain d’être prises pour que ce fabuleux record soit battu à Rio en 2016.

Mamadou SISSOKO

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité