fr

fr

Actualités

Lettre de l’IDA à l’Organisation mondiale de la santé en réponse à la pandémie # COVID19

« Dans » le prolongement de notre lettre adressée au Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé en réponse à la pandémie # COVID19, nous vous écrivons pour vous informer de la réponse de l’OMS.

Retour à la page principale de COVID19
Qu’est-il arrivé ?
Le 1er avril, l’International Disability Alliance a adressé une lettre ouverte au Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé en réponse à la pandémie # COVID19.
La lettre exhortait l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à : i) Prendre des mesures immédiates condamnant toute forme de priorisation fondée sur le handicap ou sur l’âge dans la fourniture de soins médicaux COVID-19 ; ii) Encourager tous les gouvernements à agir immédiatement et au maximum de leurs ressources disponibles pour garantir qu’aucune personne ne se voit refuser l’accès aux soins médicaux vitaux COVID ‐ 19 ainsi qu’à des équipements ou des médicaments vitaux en fonction de l’âge et / ou du handicap ; et iii) Offrir des critères de prise de décision en matière de triage des traitements médicaux en pleine conformité avec les principes d’humanité, notamment l’égalité de dignité et la non-discrimination pour tous.

Quelle a été la réponse ?
Hier , le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a publié le Tweet suivant : "Merci, @IDA_CRPD_Forum, pour votre lettre urgente et votre collaboration étroite avec @WHO. dans la réponse. Toutes les personnes doivent être protégées, qu’elles soient ou non handicapées. "
Il a poursuivi en déclarant : " . @ L’OMS se joint à l’appel de @ IDA_CRPD_Forum aux gouvernements pour veiller à ce que leur réponse # COVID19 inclue les personnes handicapées, qu’elles ne soient pas discriminées dans la prise de décision médicale et que leurs droits soient protégés."
Il a également partagé les considérations de l’ OMS sur le handicap lors de l’épidémie de COVID-19 .

Que puis-je faire ?
L’IDA considère cela comme une reconnaissance de la part de l’OMS de reconnaître que les personnes handicapées ne devraient pas faire l’objet de discrimination dans la réponse COVID19, et comme une condamnation explicite des pratiques discriminatoires. Nous encourageons nos partenaires à utiliser cette avancée dans vos objectifs de plaidoyer et de messagerie.

Vous pouvez accéder au tweet et à son fil ici et le partager avec vos réseaux.
Faites-nous savoir si vous avez utilisé la lettre dans vos plaidoyers et si vous avez eu un impact avec vos
ministères nationaux de la santé ! Nous allons les rassembler et les utiliser comme exemples d’impact ! Vous pouvez nous le faire savoir par mail à eyoussefian@ida-secretariat.org .

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité