fr

fr

Actualités

Les organisations des personnes handicapées d’Afrique condamnent l’assassinat du somalien Sharif Mukhtar

Sharif Mukhtar, personne handicapée et farouche défenseur des droits de ses confrères a été lâchement abattu par les terroristes d’Al-Shabaab qui sévissent en Somalie. Cet acte d’une barbarie inacceptable a suscité la condamnation des leaders d’organisations des personnes handicapées d’Afrique.

Sharif Mukhtar

Président des groupes de personnes handicapées de Baidoa et utilisateur de fauteuil roulant, Sharif Mukhtar a été un éminent militant des droits de l’homme qui a activement défendu les droits des personnes handicapées dans l’État du sud-ouest de la Somalie. Sharif Mukhtar a par ailleurs été un acteur de longue date du Somali Disability Empowerment Network (SODEN) pour la mise en œuvre et la fourniture de services d’aide humanitaire non politique et à but non lucratif aux personnes handicapées dans l’État du sud-ouest de la Somalie. Il vivait dans l’un des camps de déplacés de la ville de Baidoa lorsque le groupe terroriste Al-Shabaab l’a froidement abattu devant les membres de sa famille.

Cet acte de terrorisme contre une personnes handicapées de surcroit est une attaque contre l’humanité qui a été fermement condamnée par son organisation, Somali Disability Empowerment Network (SODEN), comme on peut le lire sur le compte Twitter de l’organisation et un communiqué publié sur son site internet.

Tweet de SODEN

Cette tragique disparition a aussi suscité l’indignation de plusieurs leaders d’organisations des personnes handicapées d’Afrique qui restent solidaires des confrères somaliens et la famille biologique de Sharif Mukhtar. On peut citer, notamment Maître Pindu Di Lusanga Patrik, Coordinateur National de la Fédération Nationale des Associations des Personnes vivant avec Handicap du Congo (FENAPHACO), Maitre Tchudjo Christophe, Président de Wellbeing Africa Association (CAMEROUN) et Président Bohouo Vincent d’Inclusion des Personnes Amputées et Déficientes Motrices de Côte d’Ivoire (IPADEMCI) qui ont publié des communiqués pour condamner cet assassinat et interpeller les autorités somaliennes sur la nécessité de protéger les défenseurs des Droits de l’Homme.

Sharif Mukhtar

La mort brutale de Sharif Mukhtar est une grande perte pour les personnes handicapées de Somalie et d’Afrique et nous croyons fermement que cet acte de terreur n’entravera pas les efforts déjà consentis en faveur de la promotion et la défense des droits des personnes handicapées. Nous exprimons notre sincère sympathie et nos condoléances aux membres de la famille biologique, aux amis et aux collègues de M. Sharif Mukhtar. Nous prions Dieu de lui accorder le repos eternel.

Bohouo Kadélé Elvige Vincent,
Juriste, Consultant sur les thématiques liées au Handicap

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité