fr

fr

Actualités

Les batiments publics un casse tete pour les personnes Handicapées de Bamako

A Bamako, la plupart des bâtiments publics sont inaccessibles aux personnes handicapées. Cette situation limite beaucoup plus l'accès des femmes et des enfants handicapés aux services sociaux de base

Le gouvernement malien a ratifié la CDPH en 2008 En application de ladite convention,
le ministre de l’urbanisme et de l’habitat a adressé une note technique aux directeurs nationaux leurs demandant de prendre en compte la dimension du handicap dans le plan type et modifier les bâtiments déjà construits .
En dépit de tous ces engagements, l’accès aux bâtiments publics constituent un réel problème aux personnes handicapées. C’est pourquoi, en 2016 la FEMAPH a entrepris de grandes campagnes de plaidoyer auprès des décideurs. Ce qui a abouti à une mise en accessibilité des plusieurs infrastructures dont entre autres l’entrée du CHU Gabriel Touré , le CICB , la cité administrative.

Zoumana Mounkoro

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité