fr

fr

Activités

Le service des sœurs Les religieuses déterminées pour la cause des Personnes handicapées

Le service des sœurs pour la promotion Humaine, une organisation religieuse qui travaille pour le droit des Personnes handicapées de montre plus active sur le terrain. À travers des actions de communication et de sensibilisation, les sœurs montrent le chemin à suivre pour le droit des Personnes handicapées et de la population.

Le Service des sœurs pour la promotion humaine des oblates catéchistes Petites Servantes des pauvres ( SSPH/OCPSP) a fait de la sensibilisation sur le Covid-19 son cheval de bataille. Ainsi, après Ouidah, le 13 avril 2020, c’est au tour de So-Ava de recevoir ce mercredi 22 avril 2020 sa couche de sensibilisation.

Pour les sœurs, du SSPH/OCPSP et leurs organisations partenaires dont La Chrysalide, en collaboration avec l’Agence nationale de protection civile ( ANPC) " il vaut mieux prévenir que guérir ", a laissé entendre la sœur Leonide Dochamou.

L’une des motivations de cette sensibilisation est la particularité des cibles du SSPH/OCPSP qui sont des personnes vulnérables (personnes handicapées, enfants et personnes de troisième âge). Vu la dangerosité de ce virus en absence de médicaments officiels, et vu les difficultés dues au confinement partiel pour les plus pauvres, l’unique solution ", c’est de faire de la sensibilisation ".

L’ANPC est une structure du ministère de l’Intérieur chargée de la Coordination Générale des crises en cas d’urgence majeure. Bien avant Ouidah, les mêmes exercices ont été faits à : Semè Kpodji, Porto Novo , Aguegue, Adjara et Allada.

Marcel Candide HINVY Journaliste spécialisé des questions du Handicap et des droits

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité