fr

fr

Activités

Le handisport fait des progrès cette année sans l’aide des autorités Maliennes. Rêve ou réalité ?

La Fédération Malienne de Sport pour Handicapés (FEMASH) a organisé la 18eme édition du championnat national de handisport du 26 au 29 septembre au Stade du 26 mars de Bamako.

La pratique sportive est un droit humain selon les Nations Unies. Il garantit la rééducation fonctionnelle continue chez Les personnes handicapées. Le handisport est un instrument d’intégration sociale de la personne handicapée car il permet de lutter contre l’exclusion sociale. La Convention Internationale Relative aux Droits des Personnes Handicapées en parle dans son article 30. La Fédération Malienne de Sport pour Handicapés (FEMASH) qui est une identité qui pratique toutes les disciplines sportives au niveau des différents types de handicap mérite un large soutien des autorités nationales. C’est pourquoi chaque année, elle organise un championnat national dont celui de cette année du 26 au 29 septembre au Stade du 26 mars de Bamako.

La 18 ème édition s’est tenue à une période particulièrement difficile sur le plan financier car aucune subvention pour le moment ni pour le Ministère de la Jeunesse et de Sports ni pour le Ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté n’est octroyé alors que la tenue du championnat national est un exercice obligatoire pour toute bonne fédération nationale sportive. C’est grâce aux partenaires qui sont entre autre : Sotelma Maliel sponsor officiel, PMU Mali sponsor Gold, la Commission Polio de Rotary Club International, la délégation du CICR au Mali que ce championnat a pu se tenir.
Et l’année 2019 est un moment fort dans leur programme de du développement car les athlètes doivent avoir leurs qualifications pour les prochains jeux paralympiques de Tonio 2020. Il y a déjà des athlètes qualifiés dans certaines disciplines paralympiques. Aussi le regard de la FEMASH est fixé sur le championnat de ceci-foot (football pour aveugles) où leur équipe nationale doit chercher leur qualification au mois de novembre prochain au Nigeria. Les prochains Jeux Africains Paralympiques qui se dérouleront à Rabat au Maroc en janvier 2020 sont aussi une de leurs priorités pour avoir la qualification de certains de leurs athlètes dans les disciplines individuelles.
Katoucha

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité