fr

fr

Actualités

Le droit à la mobilité personnelle des personnes handicapées une épine dans le pied des autorités Maliennes.

Le manque d'accessibilité physique des infrastructures constitue un véritable problème pour la mobilité personnelle des personnes handicapées au Mali

Dans la convention Relative aux Droits des Personnes handicapées dont le Mali est signataire, dans son Article 20 : la mobilité personnelle qui dispose que « Les états Parties prennent des mesures efficaces pour assurer la mobilité personnelle des Personnes handicapées, dans la plus grande autonomie possible ». A cet effet, les autorités maliennes accordent plusieurs facilités aux personnes handicapées en vue de promouvoir leur mobilité personnelle, il s’agit entre autre de la dotation des appareillages à moindre coût et parfois à titre gratuit.
Malgré tout, se déplacer aujourd’hui dans la ville de Bamako est encore un parcours du combattant, (des cheminements semés d’obstacles et d’embûches, des travaux publics réalisés sans respect des règles d’accessibilité tels que caniveaux ouverts, bâtiment sans rampe d’accès....).

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité