fr

fr

Activités

Le Premier ministre cap-verdien reçoit des représentants de la FECAD et de la plateforme VIH- Handicap

Le Premier ministre cap-verdien, le Mr Ulisses Correia e Silva, reçoit en audience, ce mercredi 10 avril, au Palais du gouvernement, les représentants de la Fédération des associations de personnes handicapées du Cap-Vert (FECAD) et de la Plateforme VIH-Handicap

Au cours d’une audition, les représentants des deux institutions ont présenté au Premier ministre un document contenant les revendications en matière de promotion et de plein respect des droits des personnes handicapées, garantis par la Constitution de la République, ainsi que d’autres documents relatifs à cette question. En plus, http://proadiph.org/IMG/jpg/1o_mnn_fecad.jpg
1. Que le Protocole facultatif à la Convention internationale sur les droits des personnes handicapées et à la Convention 159 de l’Organisation internationale du Travail (OIT) soit ratifié d’urgence par l’État du Cap-Vert ;

2. Que des informations sur la santé, des programmes de communication / d’information inclusifs et d’autres mesures soient mis en œuvre dans les structures de santé afin de garantir des soins adéquats et l’accès des personnes handicapées aux structures de santé ;

3. Qu’un plan national d’éducation inclusive soit élaboré, mis en œuvre et suivi ;

4. Que le Conseil consultatif national sur la condition des personnes handicapées soit réactivé et que des fonds plus importants soient alloués à la mise en œuvre de projets et de politiques liés au problème du handicap et du VIH.

En réponse à ces demandes, le Premier ministre a déclaré sur sa page Facebook qu’il "s’engage à élaborer des politiques et des programmes visant à garantir les conditions d’accès des personnes handicapées à l’emploi, à la formation professionnelle, à l’éducation, au logement et aux transports". Il ajoute que sa gouvernance a consacré une part importante aux personnes handicapées, par le biais de l’inclusion sociale, de l’accès au revenu et de l’augmentation des retraites, ainsi que du libre accès à l’éducation.http://proadiph.org/IMG/jpg/1o_mn_grupo.jpg

Il a également déclaré que, connaissant le cahier de revendications sur le VIH / handicap, son gouvernement mettrait tout en œuvre pour concrétiser le concept d’inclusion sociale.

Adelsa Tavares
mai 2019

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité