fr

fr

Actualités

La réadaptation des personnes handicapées, un fort engagement du gouvernement au Burkina Faso

Au Burkina Faso, le gouvernement a pris des engagements à travers plusieurs instruments juridiques et la création de nombreux centres de réadaptation.


Au Burkina Faso, depuis un certain nombre d’années le gouvernement est de plus en plus engagé dans la promotion et la réalisation des droits des personnes handicapées.
En effet, le Burkina Faso a ratifié la Convention relative aux Droits des Personnes Handicapées (CDPH) et son protocole facultatif le 23 Juillet 2009. Aussi, il a adopté de la loi nº 012-2010/AN du 1er Avril 2010 portant protection et promotion des droits des personnes handicapées. De meme il a adopté une politique de protection et de promotion des personnes handicapées.

Ainsi, le phénomène du handicap est en train de prendre une nouvelle tournure au Burkina Faso. De nos jours, de nombreux projets de recherches s’articulent au tour du phénomène du handicap. C’est ainsi que dans le cadre du recensement général de la population et de l’habitation au Burkina Faso, prévu pour la fin de cette 2019, il est prévu l’utilisation du questionnaire du Washington group pour appréhender les difficultés des personnes handicapées et ainsi prévoir un accompagnement adéquat. Mais bien avant cette étape, des actions ont été entreprises à travers des projets RBC dans le domaine de la santé, et de l’éducation et ce à travers la Stratégie nationale de protection et de promotion des personnes handicapées, élaborée suivant les directives de l’OMS sur la réadaptation à base communautaire (RBC). A ce titre, des projets pilotes RBC sont mis en œuvre dans cinq (05) régions sur les treize (13) que compte le pays. Il s’agit des régions du Centre-est, du Centre-Sud, du Sud-Ouest, de la Boucle du Mouhoun et du Centre-Nord. En matière de services d’adaptation et de réadaptation, on dénombre 43 centres de réadaptation dont un centre de référence, le Centre national d’appareillage orthopédique du Burkina (CNAOB). La plupart de ces centres offre des soins de kinésithérapie et/ou d’appareillage . Ainsi, il est possible d’obtenir un diagnostic sur son état physique, sa mobilité et de se faire confectionner des aides techniques (prothèses de tous genres, des béquilles, de même que des chaussures adaptées...)

https://youtu.be/Q21oukppIhM

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité