fr

fr

Actualités

La faible participation des femmes handicapées dans les instances décisionnelle au Togo

Malgré les différentes associations et réseaux féminin au Togo, les femmes handicapées sont quasi ignorées par les politiques de promotions de participation sociale. Celles-ci sont quasi absentes dans les différentes représentations féminines (rencontres, réunions de prise de décision …) d’où l’absence des femmes handicapées leader dans les instances décisionnelle.

Cette absence est liée à la non considération des potentialités des femmes handicapées, aux différentes interprétations que les femmes non handicapées ont à travers celles-ci. Il s’agit des discriminations, du non-respect des droits personnes handicapées et de manque de politique stimulante ou de promotion de la participation des femmes handicapées dans les instances décisionnelles.

Malgré cette absence de promotion par le gouvernement, les OPH luttent chaque jour à travers les sensibilisations afin de conscientiser la population sur les potentialités, les droits des femmes handicapées et l’importance de la participation de celles-ci dans les différents réseau ou associations féminin.
Ainsi l’article 21 de la CDPH nous interpelles.

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité