en

en

Activities

La carte d’invalidité un remède pour les personnes en situation de handicap

L’Organisation Dupont pour le développement social (ODDS) a procédé, le vendredi 6 juillet 2018 à Bobo-Dioulasso, à la remise symbolique de cartes d’invalidité aux bénéficiaires du projet « Prix des droits de l’homme de la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) de la République française ».

{{}} Dans le cadre de son Programme handicap et développement inclusif, l’Organisation Dupont pour le développement social (ODDS), basée à Bobo-Dioulasso, a été lauréate du Prix des droits de l’homme de la Commission nationale consultative des droits de l’homme de la République française, édition 2016. Le projet primé portait sur le plaidoyer pour la délivrance de cartes d’invalidité et l’application de la loi 012-2010/AN portant protection et promotion des droits des personnes handicapées. Sa mise en œuvre couvrait la période allant de janvier 2017 à décembre 2017. Le projet visait comme résultat clé, la délivrance de 2 500 cartes d’invalidité.

Une cérémonie officielle de lancement présidée par la secrétaire d’État et parrainée par Marie Laurence Ilboudo, alors député à l’Assemblée nationale, et actuellement ministre de la Femme, avait rassemblé plus de 200 personnes dans la salle Mamadou-Koné de la Maison de la culture de Bobo-Dioulasso. En effet, cette cérémonie a été une occasion pour l’ODDS de présenter les résultats de la mise en œuvre du projet, de plaider pour l’application des avantages liés à la détention de la carte d’invalidité et de renforcer la mobilisation autour de l’application de la loi 012.

Par ailleurs, elle a procédé à la remise symbolique des cartes d’invalidité aux bénéficiaires du projet. Cette cérémonie a été présidée par Yvette Dembélé, secrétaire d’État chargée des Affaires sociales, des personnes vivant avec un handicap et de la lutte contre l’exclusion, qui a salué cette initiative de l’ODDS.

La cérémonie était placée sous la présidence de la Ministre en charge de la Femme et sous le parrainage de l’ambassadeur de la France au Burkina.

Nadege Ouedraogo redactrice PROADIPH (extrait du journal le faso )

Research about


Newsletter

Subscribe to the PROADIPH Email Newsletter