fr

fr

Connexes

La 64ème Session des Nations Unies sur l’élimination de toutes les formes de discriminations (CEDEF) et la REVUE DU MALI

La 64ème Session des Nations Unies sur l’élimination de toutes les formes de discriminations (CEDEF)

La 64ème Session des Nations Unies sur l’élimination de toutes les formes de discriminations (CEDEF) s’est tenue à Genève en Suisse du 04 au 22 Juillet 2016 à la Maison des Nations. Le 15 Juillet était consacré à l’examen du rapport du Mali. L ’Union Malienne des Associations et Comités de Femmes Handicapées (UMAFH) a été invitée par International Alliance of Disability (IDA) pour participer à la revue et défendre la cause des femmes handicapées. L’UMAFH était représentée par Mme Djikiné Hatouma GAKOU présidente et Mme Rokiatou Diakité experte en CRDPH.
La participation de Madame Djikiné Hatouma Gakou a été appuyée par le Ministère de la Solidarité, de l’Action Humanitaire et de la Reconstruction du Nord, celle de Mme Rokiatou Diakité par GMAP (Gender & Mine Action Programme).
L’UMAFH était assistée par une représentante de IDA, Victoria Lee qui travaille beaucoup avec le Comité des Droits des Personnes Handicapées basé à Genève, et par une représentante de Handicap International Luisa Fenu.

Les revues étaient prévus dans la semaine du 11 au 15 Juillet, ont participé à l’atelier de formation et d’information organisé par International Womens Rights Action Watch Asia Pacific (IWRAW-AP) Asia Pacific Global Local, une ONG Malaisienne, dont la présidente a été une des expertes du Comité des droits de l’Homme de la CEDEF.

Du 06 au 10 Juillet les cinq pays dont le Mali, ont participé à un atelier qui consistait à faire connaitre aux ONGS de la Société Civile, le Comité des Droits de l’Homme, son fonctionnement, les membres experts du comité des Droits de l’Homme, leurs spécialités. Pour la revue de chaque pays un expert était désigné, celle du Mali était Mme PATTEN Pramilia une Mauricienne et le rapport Mme SARUGASER Sulini.

Le 15 Juillet 2016 était consacré à la revue des rapports du Mali dans la salle XVIII du Palais des Nations.
L’Ordre du jour portait sur l’examen des 6e et 7e rapports combinés du Mali sur la situation des femmes au Mali.
Etaient présents au présidium :
• Mme Sangaré Oumou Ba ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille ;
• Son Excellence Mme L’Ambassadeur du Mali Mme Thiam Aya Diallo ;
• Traoré Kanisso du Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération Internationale et de l’Intégration Africaine ;
• Le 1er conseiller Aboubacar Coulibaly de l’Ambassade du Mali à Genève.
Mme La Ministre a remercier le Comité pour l’examen des rapports du Mali, exprimé sa fierté de représenter le Mali et de répondre à l’appel du comité des droits des femmes. Elle a rappelé son engagement pour la défense des droits des femmes.
Elle a énuméré quelques action s de gouvernement et repondu aux questions posées par les experts.

Tous les jours à 17h 00 après la revue d’un pays on se réunissait avec IRAW dans la salle des ONG au -1, la salle, pour le recap de la session avec le pays revu . les remarques, suggestion, bref un échange constructif entre IRAW et les pays revus et en attente d’être revu.

Concernant les femmes handicapées le groupe des experts du Comité des Droits de la Femme ont fait des recommandations afin que les femmes et les filles handicapées aient un accès effectif à la justice, la vie politique et publique, l’éducation, les activités génératrices de revenus et de soins de santé, y compris les services de santé sexuelle et reproductive.

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité