fr

fr

Activités

LES SOURDS CABOVERDIENS ONT ACCÈS À L’INFORMATION SUR LE COVID-19 DANS LA LANGUE DES SIGNES

Le gouvernement du Cap-Vert promeut des informations sur covid-19 accessibles aux sourds à partir du moment où les premiers cas positifs ont été enregistrés à l'île de Boa Vista le 20 mars 2019.

Le gouvernement du Cap-Vert promeut des informations sur covid-19 accessibles aux sourds. Lorsque l’enseignante Adelsa Tavares a décidé d’enregistrer des vidéos en langue des signes avec des informations et des recommandations de prévention sur la pandémie causée par covid-19. Adelsa Tavares dit qu’en raison de l’inquiétude suscitée par la situation de la pandémie qui a touché des milliers de personnes dans le monde, et en regardant de près la panique que ce public a manifestée par rapport à tout ce qui se passait autour d’elle, elle était motivée et a décidé d’enregistrer la vidéo en LS et partagé avec les sourds en groupe et sur les réseaux sociaux.http://proadiph.org/IMG/jpg/ulisses_ci.jpg
Elle souligne que c’est à partir de là qu’elle a été appelé à faire partie de l’équipe responsable de la communication et de l’image du gouvernement, afin d’interpréter en Langue des Signes toutes les conférences de presse liées au cas de la pandémie. http://proadiph.org/IMG/jpg/ee_pr.jpg

En plus de la conférence de presse, l’Institut National de la Santé Publique inclut toujours la langue des signes dans ses différents spots de prévention du covid-19.
Dans sa déclaration d’état d’urgence, le président de la République a admis aussil’interprétation en Langue des Signes, conscient que personne ne serait laissé pour compte.

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité