fr

fr

Activités

L’examen rapport sur les droits de l’Enfant valant troisième à cinquième rapports périodiques soumis par le Niger en application de l’article 44 de la Convention, attendu en 2012 par la 79ème session Comité des droits de l’Enfant au Palais Wilson à Genève

La Fédération Nigérienne des Personnes Handicapées (FNPH) a observé le dialogue du Comité des experts de la Convention relative aux Droits de l'Enfant (CDE) et la délégation de l'Etat du Niger du 24 au 25 septembre 2018 à Genève.

La 79ème du Comité des experts de la CDE se tient du 17 septembre au 5 octobre 2018 à Genève en Suisse.
C’est dans cette optique que le lundi 24 septembre 2018, la délégation de la FNPH composée de trois (3) membres du Bureau Exécutif National, a observé avec intérêt le dialogue du Comité de la CDE et la délégation de l’Etat du Niger sur l’état des lieux de la mise en oeuvre de la Convention relative aux Droits de l’Enfant durant deux (2) jours.
Ainsi, en prélude de l’examen du rapport de l’Etat du Niger sur la CDE pour la période 2009-2012, la FNPH a transmis son Niger : la Fédération Nigérienne des Personnes Handicapées (FNPH) au cœur de la 10ème pré-session du Comité des experts de l’ONU sur la Convention relative aux droits des personnes Handicapées (CDPH).
En prélude à l’examen du rapport initial de l’Etat du Niger en 2019, la FNPH, à l’instar des autres pays du monde, a aussi transmis son rapport alternatif et a pris part à la 10ème pré-session sur la CDPH grâce à l’appui financier et technique de l’Alliance International sur le Handicap communément appelé en anglais IDA (International Disability Alliance).

Ainsi, le mercredi 26 septembre dans la salle XVII du Palais Nations de Genève, la délégation nigérienne de la FNPH était en réunion privée avec les membres experts du Comité de la CDPH de l’ONU. Au cours de cette réunion plusieurs points contenus dans le rapport alternatif de la FNPH qui complète les informations du gouvernement du Niger sur l’état des lieux de la situation des droits des personnes handicapées de 2008 (année de ratification de la CDPH par le Niger) à 2010 (année du rapport initial) ont été débattus. Il faut souligner à cet effet, que la délégation de la FNPH a été félicitée par les membres experts du Comité de la CDPH de l’ONU, pour la qualité du travail abattu dans ce rapport alternatif de la FNPH et de la présentation des points essentiels dudit rapport devant le Comité des experts de la CDPH lors de la pré-session.
Il est aussi important de préciser que la délégation de la FNPH s’est trouvée fortement renforcer dans ses expériences et capacités en matière d’examens des rapports en session et pré-session devant les comités des experts en droits humains de l’ONU. rapport alternatif sur les droits de l’Enfant Handicapé.
Il faut souligner que au cours ce dialogue, plusieurs questions importantes sur les droits de l’Enfant ont été débatues.Notamment des questions sur les articles 7, 9, 10, 24...etc de la CDPH.

Cette 79ème session de la CDE a permis à la délégation de l’Etat du Niger de comprendre ses limites dans le cadre de la mise en oeuvre de la CDE en ce qui conercene les droits des enfants handicapés. Ce qui a donné lieu à plusieurs recommandations à l’endroit de l’Etat Niger par les experts de l’ONU, membres du Comité de la CDE.

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité