en

en

News

L éducation inclusive au faso

L’ODDS a organisé le Mercredi 21 mars 2018, la 3e édition de l’action mondiale ‘’Tirer la sonnette d’alarme’’ dans les écoles centre de Bobo. La cérémonie a été placée sous le patronage du gouverneur des Hauts Bassins Antoine Attiou et le parrainage du maire de la commune de Bobo représentée par son 4e adjoint Alain Sanou.

Après la 2e édition de « Tirer la sonnette d’alarme’’ qui s’est déroulée dans les écoles Colma en 2017, ce fut au tour des écoles Centre de passer à l’acte. Durant une minute, les élèves des écoles Centre de concert avec toute l’assistance ont fait beaucoup de bruits ce mercredi 21 Mars 2018 pour alerter les décideurs sur l’éducation inclusive. En effet selon le recensement général de la population et de l’Habitat, 72% des enfants et jeunes en situation de handicap ne vont pas à l’école et seulement 38% vont à l’école. Le fossé se creuse ainsi entre enfants dits normaux et enfants handicapés en matière de scolarisation. campagne ‘’Tirer la sonnette d’alarme pour l’éducation inclusive’’ est une action de sensibilisation, de communication et de plaidoyer en vue d’alerter l’opinion publique et d’entrainer des prises de décisions et d’actions politiques afin de permettre aux enfants handicapés de jouir aussi de leur droit d’aller à l’école tout comme leurs camarades valides. La sonnette d’alarme se déroule de la manière suivante : Tous les élèves de toutes les écoles, de toutes les localités et du monde entier font beaucoup de bruit avec des vouvouzela (sifflet, clochette…) dans le but d’alerter les décideurs sur l’éducation inclusive.
JPEG

Research about


Newsletter

Subscribe to the PROADIPH Email Newsletter